Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

“Nez Pour Sourire” lève des fonds pour Le Rire Médecin

“Nez Pour Sourire” lève des fonds pour Le Rire Médecin
La quatrième édition de la collecte "Nez Pour Sourire" se déroule jusqu'au 13 mai prochain. L’opération bénéficiant à l’association Le Rire Médecin (plus grand réseau de clowns hospitaliers de l’Hexagone) a permis depuis sa création de récolter pas moins de 120 000 euros, finançant la visite de 4 000 clowns en centres hospitaliers. Des centaines d’étudiants de la filière santé seront mobilisés pour la collecte, qui se tiendra dans 36 villes de France.


 

 

Une action collective soutenue par le mécénat d’AMPLI Mutuelle

 

Comme chaque année depuis quatre ans, les étudiants de la filière SANTE (ie : ANEPF, FNEO, UNAEE, FNEA, FNESI, ANESF, FNEK, ANEP) vont partir à la rencontre des donateurs munis de leur nez rouge, pin's, tee-shirt ou encore boucles d'oreille afin de récolter des fonds pour Le Rire Médecin. Une idée d’AMPLI Mutuelle, qui dans le cadre de son mécénat avec Le Rire Médecin, a suggéré en 2015 de solliciter le réseau d’associations nationales étudiantes dont elle est partenaire. Une triple alliance  vertueuse, qui permet par ailleurs de créer et développer des liens entre différents acteurs de la santé, à échelle locale et nationale. Le Rire Médecin, créée en 1991, encourage l’accompagnement des patients par le ludique, ainsi que la bientraitance en milieu hospitalier. “C’est un cercle vertueux, explique Gilles Podesta, directeur de l’association. Cela nous permet de pouvoir recruter de nouveaux bénévoles pour Le Rire Médecin, mais aussi d’ouvrir localement des pistes de partenariats ou de développer localement nos relations avec la presse grâce aux réseaux personnels des bénévoles.”

 

L’année de la structuration pour la collecte “Nez Pour Sourire”

 

Forte de trois années de succès, la collecte se met aujourd’hui en conformité avec les usages du secteur, en introduisant notamment le don par SMS ou en dotant ses bénévoles de terminaux de paiement. “Nous estimons, grâce aux événements précédents, que la possibilité de pouvoir payer par carte bancaire permettrait de doubler les dons”, assure Gilles Podesta. L’association, qui menait auparavant sa propre collecte en marge de celle de l’AMPLI, se jumelle également cette année avec son partenaire pour “augmenter sa force de frappe”. “Nos bénévoles travaillent désormais avec ceux d’AMPLI, ajoute-t-il. Cette initiative nous tient à coeur, car cela permet de créer de belles rencontres entre les étudiants et nos bénévoles, qui sont plus âgés et connaissent très bien l’association.”

, , , , , , ,