Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[MERCATO] Cécile Duflot quitte la politique et prend la direction d'Oxfam France

[MERCATO] Cécile Duflot quitte la politique et prend la direction d'Oxfam France
Après plus de 15 ans de fidélité aux Verts (devenu Europe Écologie Les Verts, EÉLV) Cécile Duflot a annoncé qu’elle prendrait dès le 15 juin 2018 la tête d’Oxfam France, une ONG luttant contre les injustices et la pauvreté. Le début d’une nouvelle vie pour l’ancienne ministre du Logement et de l’Égalité des territoires qui confie dans Le Monde qu’elle s’engage “dans la durée” auprès de l’ONG.


 

S’impliquer différemment pour l’intérêt général

 

Cécile Duflot quitte la politique avec quelques “regrets” et inquiétudes, mais c’est avec enthousiasme qu’elle évoque son avenir au sein d’Oxfam France, dont elle deviendra bientôt directrice. A la tête d’une équipe de “42 personnes, forte du soutien de près de 700 bénévoles”, elle fera usage de son expérience de politicienne pour continuer à faire peser l’ONG dans le débat public. “Oxfam est présente dans 90 pays, avec 10 000 salariés, 25 millions de personnes qui reçoivent des aides directes, plus d’un milliard d’euros de budget, rappelle-t-elle dans Le Monde. Elle fait face à l’urgence humanitaire mais promeut aussi des projets de développement, et milite pour faire changer les choses au Nord. C’est cette organisation internationale qui veut contribuer à changer le monde que je rejoins.”

 

Les premières missions de Cécile Duflot

 

Consciente de l’importance croissante de la voix des acteurs associatifs auprès des décideurs, Cécile Duflot a déjà identifié plusieurs chantiers pour les prochains mois. Rappelant la vocation de “lanceur d’alerte sociale” d’Oxfam, la future directrice générale de l’ONG a annoncé, dès fin avril 2018, la parution d’un rapport “édifiant” sur les entreprises du CAC 40 et la redistribution des richesses. Il devrait être suivi d’une “proposition de loi” contre les inégalités, qui intégrera à la fois les problématiques de pauvreté et de dérèglement climatique. En parallèle, l’une des priorités de Cécile Duflot sera de développer l’impact d’Oxfam France au sein d’Oxfam international, et plus largement de contribuer au développement de l’organisation. Quant à un éventuel retour en politique, l’ancienne secrétaire nationale d’EÉLV est formelle : “aucune chance” de la retrouver d’ici les européennes de 2019, ni en 2022. “C’est une nouvelle page. Je m’engage avec Oxfam dans la durée’, assure-t-elle.

 

 

 

, , , ,