Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SHOPPING] Maxime Chattam et le Livre de Poche s'engagent aux côtés d'UNICEF

[SHOPPING] Maxime Chattam et le Livre de Poche s'engagent aux côtés d'UNICEF
Déjà parrain du prix de littérature jeunesse de l’UNICEF, Maxime Chattam a accepté de reverser une partie des recettes de son livre de poche " Ambre ", de la saga Autre-Monde au profit d'UNICEF. Les livres seront en librairie à partir du 9 mai 2018 au prix de 5 euros.


 

 

Ambre : un préquel à la saga Autre-Monde, de Maxime Chattam

 

L'UNICEF et le Livre de poche s'engagent aux côtés de l'écrivain Maxime Chattam afin de récolter des fonds au profit de l'éducation des enfants dans le monde. C'est pourquoi, pour chaque exemplaire vendu du livre de poche Ambre de Maxime Chattam, 1,50 euro sera reversé à l’UNICEF.
L'UNICEF rappelle que " 124 millions d’enfants et d’adolescents ne fréquentent pas l’école, et 2 enfants sur 5 quittent le primaire avant d’avoir appris à lire, à écrire et à compter " (selon des données de 2013).



" Enfant, je me souviens… " : un livre à 17 voix qui évoque la beauté du souvenir d'enfance

Ce n'est toutefois pas la première fois que l'UNICEF s'associe au Livre de poche. En effet, l'action avait déjà été menée en 2016, où 17 auteurs francophones s'étaient associés pour un projet en faveur de l’enfance et de l’éducation. Il s'agissait d'écrire un recueil de nouvelles en commun avec, comme pierre angulaire, un souvenir d'enfance, réel ou fictif, sous le titre Enfant, je me souviens… 

Fidèle à l'exercice, Maxime Chattam avait déjà contribué avec douze autres de ses comparses à la parution d'un recueil de nouvelles, cette fois, au profit des Restos du Cœur.
Publié en novembre 2016, le livre, intitulé 13 à table ! avait permis de distribuer quatre repas pour chaque exemplaire vendu.


 

, , , , ,