Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SOCIAL TECH] Rox, la plateforme de VTC éthique et solidaire

[SOCIAL TECH] Rox, la plateforme de VTC éthique et solidaire
Faire un don à une association en prenant le taxi, c’est désormais possible. Lancée pendant l’été 2018, Rox est une toute jeune start-up qui propose un système alternatif aux géants de la commande de courses VTC. Pour chaque course commandée, une partie du prix est reversée au bénéfice d’une cause choisie par le client, et le chauffeur est rémunéré à hauteur de 92 % du prix de la course. Un bon moyen de conjuguer service, éthique et générosité, dans un système où tout le monde y trouve son compte.


 

 

 

 

Rox, un nouveau service VTC pas comme les autres

 

Rox est un service de commande de courses en VTC, lancé à la faveur de l’été. Une énième concurrence à Uber, Taxify et Chauffeur Privé ? Pas exactement, car Rox se distingue de ses concurrents par deux particularités : la startup a opté pour une commission sur course raisonnable, pour rémunérer ses chauffeurs de manière juste, et reverse une partie de cette commission à une des associations partenaires de la plateforme. Basé sur un système de réservation quelques heures à l’avance, Rox propose pour le moment ses services en Ile-de-France, via un chatbot Messenger. La plateforme de Rox sera convertie en application mobile iOS et Android courant 2019, et a l’ambition de s’étendre sur tout le territoire français.

 

Le fondateur de Rox, Yanis Kerdjana, est un ingénieur de 29 ans. Faisant le constat qu’il n’existait “aucune alternative éthique à Uber”, il imagine une plateforme de commande de courses en VTC qui rémunérerait ses chauffeurs à un prix plus équitable. Il peaufine son projet en participant en 2017 au Ticket Tour, un tour de France organisé par l’entreprise sociale Ticket for Change pour aider des entrepreneurs à monter leur projet. Pour répondre à la demande des consommateurs désireux de contribuer à l’intérêt général dans leurs achats quotidiens, et donner une dimension solidaire à son projet, Yanis décide d’inclure dans le fonctionnement de sa plateforme le versement d’une partie du prix de la course à une association. C’est ainsi que début juillet, Rox effectuait ses premières courses.


 

Une répartition plus équitable du prix au profit du chauffeur et des associations

 

Les leaders de la réservation de VTC prélèvent une commission allant de 15 % à 25 % sur les courses des chauffeurs. Rox a adopté une position plus éthique. Avec l’objectif de mieux redistribuer la valeur, la commission a été fixée à 8 %, ce qui permet au chauffeur de toucher 92 % du montant de la course. Sur le montant prélevé par la plateforme Rox, plus de la moitié est ensuite reversée à une association que le client aura choisie avant d’effectuer sa course. Une vision plus juste voulue par le fondateur de Rox, qui revendique par ailleurs une entreprise “franco-française” fiscalement.

 

Aujourd’hui, une petite dizaine d’associations sont partenaires de la plateforme Rox, et il y en a pour (presque) toutes les causes. D’autres partenariats associatifs sont en cours de construction, mais pour Yanis Kerdjana, l’idée n’est pas de proposer un “catalogue d’associations” exhaustif, mais plutôt de proposer au client un panel qui représente tous les types de cause. Sur la plateforme, il est aujourd’hui possible de soutenir La Cloche, une association qui œuvre pour les personnes sans-abri, Première urgence internationale, une association de solidarité internationale, Le Refuge, une association qui vient en aide aux jeunes homosexuel·le·s, l’association Coeur de forêt qui oeuvre pour la reforestation de la planète, l’association des Chiens guides de Paris, le mouvement interconvictionnel Coexister, l’association Enactus France qui soutient l’action entrepreneuriale des jeunes, lycéens et étudiants, et l’association Ticket for Change, qui porte les projets des entrepreneurs sociaux.




Crédit photo : Rox.
 

, , , , , , ,