Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Octobre Rose, tous ensemble contre le cancer du sein

Octobre Rose, tous ensemble contre le cancer du sein
Comme chaque année depuis 25 ans, le mois d’octobre est dédié à la lutte contre le cancer du sein, première cause de mortalité par cancer des femmes en France. Toute l’année, mais encore plus intensément à l’occasion d’Octobre Rose, les associations et les instituts de recherche qui luttent contre le cancer se mobilisent pour sensibiliser le grand public au cancer du sein et récolter des fonds, avec le soutien de nombreuses marques et de personnalités. L’édition 2018 ne fera pas exception à la règle. Carenews revient avec vous sur plusieurs initiatives proposées cette année pour soutenir la lutte contre le cancer.


 

 

 

 

Un mois de lutte contre le cancer du sein en France et dans le monde

 

Le traitement du cancer du sein s’est considérablement amélioré au cours des trois dernières décennies : l’espérance de vie des personnes atteintes s’est allongée, les chances de survie après traitement ont augmenté, la détection se fait plus rapidement et plus en amont, et les professionnels de la santé ont développé des réflexes de prévention. Mais en dépit de tous ces progrès, le cancer du sein demeure aujourd’hui la première cause de mortalité par cancer des femmes, devant le cancer du poumon : 11 883 décès par cancer du sein sont à déplorer pour l’année 2017, soit près d’un cas sur 5 de décès par cancer des femmes (source : Unicancer). Environ 54 000 nouveaux cas de cancer du sein sont détectés en France chaque année.

 

Sous l’impulsion des actions menées dès le milieu des années 1980 par l’American Cancer Society et l’entreprise Chemical Industries, le groupe Estée Lauder et le magazine féminin Marie-Claire s’associent en 1993 pour créer l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !, dans le but de sensibiliser et de mobiliser les femmes (mais pas seulement elles) face au cancer du sein. L’association lance Octobre Rose, une opération annuelle de sensibilisation sur le cancer du sein et de collecte de fonds pour la recherche scientifique. Aujourd’hui, le monde entier se mobilise chaque année pour Octobre Rose ; depuis sa création, on estime que 76 millions de dollars ont été récoltés à travers le monde. Pour le lancement de l’opération, à chaque 1er octobre, de nombreux monuments et sites naturels sont illuminés de rose : la Tour Eiffel bien sûr, mais aussi les chutes du Niagara, le Christ de Rio de Janeiro, l’Empire State Building…

 

Pour la 25e édition d'Octobre Rose en France, sous le slogan “Tous concernés”, et dont Cristina Cordula est la marraine, plusieurs Prix Ruban Rose pour la Recherche seront décernés à des équipes de chercheurs et de soignants, à hauteur de 450 000 euros, lors de la soirée de lancement au Pavillon Seine à Paris. L’année 2018 sera également la 7e édition du concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award, un concours de photographie créé en 2012, dont les Prix du Jury et Prix du Public Téva seront remis le 8 novembre lors du festival international Paris Photo 2018. Des opérations de dépistage et de sensibilisation seront par ailleurs menées dans les centres de santé et hôpitaux dans toute la France.


 

Quelles initiatives pour soutenir Octobre Rose ?

 

L’Institut Marie Curie, institut de recherche sur le cancer, est très engagé pour Octobre Rose depuis sa création et organise chaque année un évènement participatif pour témoigner de son soutien à la lutte contre le cancer du sein. En 2017, l’Institut avait organisé “Tricote moi un ruban rose”, une vaste opération qui avait permis de réaliser un immense ruban de 40 000 carrés de laine. Cette année, l’Institut lance “10 000 grues pour Curie”, un mobile géant composé de milliers de grues en origami qui sera exposé le 1er octobre à l’Institut Curie. La grue a été choisie car l'oiseau symoblise la longévité et la paix au Japon. Il est également possible de soutenir le mouvement en postant une photo de grue en origami sur les réseaux sociaux, avec les hashtags #10000gruespourcurie et #octobrerose.

 

D’autres opérations solidaires seront organisées durant tout le mois d’octobre à travers la France. En particulier, de nombreuses courses en soutien à la lutte contre le cancer du sein se dérouleront : entre autres, le 11 octobre à Clichy, à Angers et à Rennes, le 9 octobre à Strasbourg, la course Odyssea les 3 et 4 octobre à Vincennes, le challenge du ruban rose le 4 octobre à Lille et le 18 octobre à Bordeaux. Du 15 au 22 septembre s’est tenue une autre course, en voiture cette fois, en deux-chevaux plus exactement : le Rallye des Deuch’s, une course engagée depuis 2014 pour la lutte contre les cancers féminins, en partenariat avec Adrea Mutuelle, qui a relié cette année les villes de Caen et Le Grau-du-Roi, en Camargue.

 

Plusieurs marques s’engagent au bénéfice des associations de lutte contre le cancer, en leur reversant tout ou partie des bénéfices sur des collections capsules ou des objets collectors.  Comme chaque année depuis le début d’Octobre rose, Estée Lauder s’engage au profit de l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !, et reverse 10 % du prix de vente des produits de sa collection Ruban Rose 2018. La marque de thé Kusmi Tea s’engage pour la 4e année consécutive et reversera une partie de ses bénéfices sur le mélange “Sweet Love”. Kusmi Tea s’associe également cette année avec Chantal Thomass : la créatrice re-dessinera le cabas emblématique de la marque, qui sera proposé dans les boutiques et sur le site internet de Kusmi Tea d’octobre à décembre, et dont 100 % des bénéfices seront reversés à l’association. Birchbox crée une box spéciale Octobre rose, dont l’intégralité des bénéfices sera également reversée à l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !. Rose-Association, une association qui lutte contre tous les cancers, bénéficiera également de plusieurs soutiens, comme celui des galeries Printemps qui lancent l’opération “Printemps Loves Rose Association”, une collection capsule en collaboration avec de nombreux artistes (Benjamin Biolay, Vanessa Bruno, le duo Brigitte, Étienne Daho…).

 

De nombreuses initiatives viennent aussi s’engager pour le bien-être des femmes touchées par le cancer du sein. La marque de produits de beauté et de soins dermatologiques La Roche-Posay proposera, sur son site internet, 80 tutoriels de maquillage correcteur à destination des femmes en chimiothérapie. Pour la troisième année consécutive, l’Échappée Rose, un institut de bien-être itinérant imaginé par l’association Tout le monde contre le cancer, sillonnera les routes de France pour visiter les femmes en traitement dans les hôpitaux et leur proposer des soins et des ateliers bien-être. Les instituts coiffure Elite Hair International, chaque lundi du mois d’octobre, proposeront des ateliers gratuits pour conseiller les patientes pour prendre soin de leur chevelure avant, pendant et après le traitement. Dans un registre différent du bien-être, on notera Vik, une intelligence artificielle créée par l’association Mon réseau cancer du sein et la startup Wefight, dont le rôle est de répondre à toutes les questions des patient-e-s et de leurs proches sur le cancer et ses problématiques.

 

, , ,