Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Grand âge et autonomie : une consultation publique pour les aînés

Grand âge et autonomie : une consultation publique pour les aînés
La France compte 1,5 million de personnes de 85 ans et plus. En 2050, elle seront près de cinq millions. En partenariat avec Make.org, le ministère des Solidarités et de la Santé lance aujourd’hui une consultation publique sur le grand âge, l’une des “grandes causes” ouvertes au débat consultatif sur la plateforme. D’ordinaire soumises au seul réseau de Make.org, les suggestions citoyennes atteindront grâce à ce partenariat durant deux mois l’ensemble des Français. Et nourriront le Projet Grand âge et Autonomie du gouvernement, qui découlera sur un projet de loi en 2019. De son côté, Make.org mobilisera durant trois ans un réseau d’acteurs dédié pour mettre en place des solutions.


 

 

 

Une consultation “inédite dans son ampleur et sa forme”

 

Cette consultation utilise le modèle de consultation participative de Make.org, qui invite les Français à formuler et commenter des propositions citoyennes, que l’équipe traduit ensuite en projets collectifs avec l’aide des différents acteurs de la société civile (associations, entreprises, institutions, médias...). L’audience, qui oscille entre 10 000 à 500 000 contributeurs selon les thématiques, s’étendra grâce au partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé à l’ensemble des Français, et ce durant deux mois. Le principe est simple, les propositions validées par l’équipe de modération sont soumises aux votes des autres citoyens jusqu’à former “une matière citoyenne”, qui permettra de “fixer l’agenda citoyen de la réforme gouvernementale” et d’orienter les actions des acteurs de la société civile coordonnées par Make.org. Concrètement, l’opération va être le point de départ d’une double mobilisation : des pouvoirs publics (les résultats de la consultation citoyenne viendront “nourrir” le projet Grand âge et Autonomie du ministère des Solidarités et de la Santé et donneront naissance à un projet de loi) et de la société civile (à travers l’intervention de Make.org).

 

Entreprises, associations et médias mobilisés  

 

Dans le détail, Make.org mobilisera suite à la consultation son réseau durant trois ans. Au total, une vingtaine d’associations et acteurs de terrains (Âge d’Or de France, Association Française des Aidants, Fondation de l’Armée du Salut, La Fonda…), six entreprises (Klesia, la Fondation Korian, la Poste, Primonial Reim, l’OCIRP, CAREIT) et des médias parmi lesquels RTL, France Télévisions, TF1 Initiatives et Carenews ont répondu à l’appel. Ensemble, ils s’engageront dans la durée pour les seniors.


 

Carenews est partenaire média de make.org.



 

, , , , ,