Keycoopt, le réseau de recrutement par cooptation incite à la générosité

Keycoopt, le réseau de recrutement par cooptation incite à la générosité
Le réseau Keycoopt qui a quatre ans d’existence s’appuie sur un principe simple : nous sommes tous un jour ou l’autre amenés à recommander des personnes que nous connaissons à l’occasion d’un recrutement. D’où l’idée, mise en oeuvre par deux frères spécialistes du recrutement Antoine et Manuel Perruchot et un journaliste rompu aux media sur le web Nicolas Crestel, de créer un réseau mondial de recommandation basé sur la connaissance.


Il s’agit d’un réseau fermé s’adressant exclusivement aux cadres. Les coopteurs sont sélectionnés par Keycoopt en fonction des missions confiées par l’entreprise cliente qui, elle, verse 450 euros pour passer son annonce sur le site.

Chaque coopteur - ils sont aujourd’hui 12 000 surtout à Paris, Lille et Lyon - ne peut présenter pour une annonce qu’un seul candidat motivé.

L’équipe de consultants de Keycoopt appelle tous les « recommandés » et en deux semaines propose quatre ou cinq candidats à l’entreprise qui poursuit le processus de recrutement. Si l’un des candidats est retenu, Keycoopt touche alors 10% de sa rémunération annuelle.

Keycoopt se veut ainsi un « accélérateur du process grâce au sourcing collaboratif » précise Nicolas Crestel.

Et le coopteur dont le candidat a été recruté reçoit 750 euros en récompense du service rendu (aucune prime n’est versée à celui qui recommande quelqu’un de l’entreprise dans laquelle il travaille). Une somme qu’il peut empocher mais qu’il peut aussi reverser à une association partenaire du réseau Keycoopt: e2c Ecole de la 2ème chance, l’association les Nez Rouges, SOS Entrepreneur ou encore Areli. L’association choisie reçoit, elle, 1 000 euros car Keycoopt ajoute 250 euros au don par le coopteur de la prime qu’il a reçue. Dans cette opération on peut donc à la fois rendre service à quelqu’un que l’on connaît et en qui l’on a confiance et faire acte de générosité.

En savoir plus sur Keycoopt

, , , , , ,