[EN IMAGES] L’Adie lance la Semaine contre le gâchis des talents

[EN IMAGES] L’Adie lance la Semaine contre le gâchis des talents
L’Adie organise sa première Semaine de l'entrepreneuriat pour tous, du 28 janvier au 1er février 2019.  Pour l’occasion, elle lance sa campagne Contre le gâchis des talents, une série de six portraits d’entrepreneurs aidés par l’association. Le but est de promouvoir le droit à tous de pouvoir créer son entreprise, peu importe les idées reçues et les obstacles dressés par la société.


 

 

Briser les barrières à l’entrepreneuriat

 

Dans cette campagne, l’Adie affirme avoir financé des entrepreneurs à première vue peu fiables: «Le projet de Yanis est très obscur», «Juliette nous a raconté des histoires»… Ces slogans désignent en fait les projets novateurs de créateurs aidés par l’organisme : Yanis organise des matchs de football en salle obscure et Juliette anime des ateliers d’écriture.

 

La Semaine de l’entrepreneuriat pour tous prendra la forme de plus de 200 ateliers, conférences et séances d’information à travers la France et en ligne, ainsi que le dévoilement d’une étude sur les idées reçues des Français concernant la création d’entreprise. Avec cette mobilisation, l’Adie souhaite réaffirmer le droit à tous à l’initiative économique, sans égard aux diplômes, au capital ou aux relations.

 

Démarrer son entreprise grâce au microcrédit

 

Depuis sa création en 1989, l’Adie vient en aide aux créateurs d’entreprises grâce au microcrédit et à un accompagnement personnalisé. Reconnue d’utilité publique, elle  soutient les personnes exclues de l’emploi par manque d’expérience ou de moyens financiers. Chaque année, l’organisme accompagne plus de 16 000 porteurs de projet avant, pendant et après la création de leur entreprise afin d’assurer le succès de leur activité.

 

En novembre 2018, l’Adie avait remporté le prix «Porteur de projet» lors de notre concours Carenews Giving Tuesday France pour son initiative «Je Deviens Entrepreneur #Jeune».

 

En marge de sa campagne, l’Adie invite également le public à faire des dons à son fonds de dotation pour assurer le financement de ses services d’accompagnement.

 

 



Article réalisé dans le cadre d'un partenariat média avec Giving Tuesday France.

 

, , , ,