Impressionnante campagne de mécénat pour le Canal du midi

Impressionnante campagne de mécénat pour le Canal du midi
Les arbres du Canal du midi vont-ils revivre grâce au mécénat? Vraisemblablement, oui.


Atteints d'une maladie incurable, 15 000 arbres (en majorité des platanes) doivent être abattus le long du canal du midi. Le plan de sauvetage comprenant l'abattage et la replantation, qui s'étale sur 15 ans, s'élève à 200 millions d'euros.

Hormis les aides des collectivités locales et de l'Etat, Voies navigables de France, l'organisme en charge des travaux, a prévu de récolter un tiers de la somme totale nécessaire auprès des mécènes et des donateurs particuliers. 

Certains de ces mécènes se sont constitués en club d'entreprises fin 2013. Pour le moment 25 sociétés en sont membres. Parmi elles, Astrium, Airbus ou encore le groupe de BTP Mallet. Si le chiffre des dons collectés l'année dernière reste secret, on sait qu'il a atteint l'objectif fixé.

 

 

D'après Pascal Vinet, chargé de mission au sien de la mission mécénat de Voies navigables de France, cité par le journal toulousain Objectif News, les mécènes apprécient ce "mécénat croisé" qui allie "intérêt patrimoniaux, écologiques et économiques". Le nouvel objectif est maintenant de collecter 2 millions d'euros par an dans les années futures. 

Le site replantonslecanaldumidi.fr est dédié à cette collecte. Il propose, entre autres , un mur des donateurs. Ils sont près de 200 à avoir décidé de poster un commentaire sur le site pour expliquer leur motivation. 

 

 

 

 

 

, , , ,