Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Bienvenue à Fondation RAJA-Danièle Marcovici

Bienvenue à Fondation RAJA-Danièle Marcovici
Une Fondation pour les femmes

La création de la Fondation RAJA – Danièle Marcovici est liée à l'histoire de RAJA, entreprise de distribution d’emballages industriels créée en 1954 par Rachel Marcovici. Sa fille, Danièle Kapel-Marcovici, Présidente Directrice Générale du Groupe RAJA depuis 1982, a souhaité allier son engagement de longue date en faveur de la reconnaissance des droits des femmes à sa conviction que l’entreprise est un acteur important du développement durable.
En 2006, elle crée, sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation RAJA-Danièle Marcovi, autour des valeurs qui lui sont chères : respect des personnes, de leur identité et de leur dignité, solidarité et soutien, promotion de l’égalité professionnelle.


La Fondation oeuvre pour l'amélioration de la condition de vie des femmes, dans des domaines essentiels tels que l’éducation, la formation, l’insertion sociale et professionnelle, la santé, la lutte contre les violences, le respect des droits des femmes.
Elle intervient en apportant son soutien financier à des projets portés par des associations ou des ONG françaises, en France et dans le monde.
Afin de favoriser l'autonomisation des femmes à tous les niveaux, le soutien de la Fondation s’organise autour de 3 axes d’intervention :

DROIT DES FEMMES ET LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES
Soutenir les jeunes filles et les femmes en difficulté dans leur(s) lutte(s) contre les injustices ou les violences dont elles sont victimes.

FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE
Aider les femmes en difficulté à accéder à l’emploi ou à améliorer leurs revenus

ÉDUCATION ET ACTION SOCIALE
Faciliter la réinsertion sociale des jeunes filles et des femmes en difficulté, et les accompagner dans leur(s)combat(s) contre les inégalités auxquelles elles doivent faire face.

La Fondation a aussi vocation à informer, témoigner, dénoncer les inégalités dont sont victimes les femmes et les jeunes filles.

, , , , , , , ,