Société Générale mise sur l'insertion des jeunes !

Société Générale mise sur l'insertion des jeunes !
Déjà engagée de la domaine de l'art, du sport et de l'insertion professionnelle depuis près de 30 ans, Société Générale poursuit astucieusement son mécénat en entreprenant de nouvelles actions en direction de la jeunesse. Forte de son expérience, la fondation du groupe de services financiers mutualise son expertise dans ses domaines de prédilection pour mettre en avant l'éducation à travers les valeurs du sport et de la culture. Une façon d'accompagner les jeunes à s'élancer vers un meilleur futur.


Avec cette ambition pour la jeunesse, c'est l'ensemble du mécénat de la Fondation d'entreprise Société Générale pour la solidarité qui s'en trouve valorisé puisque la dotation de la fondation a été augmenté à 3 millions d'euros pour parvenir à ses objectifs étendus. Ce nouvel élan a notamment donné lieu à un nouvel appel à projet spécifiquement ouvert aux associations qui se servent du sport ou de la culture comme vecteurs d'éducation. Un véritable succès puisque ce sont 50 dossiers qui ont été reçus. Prochaine étape ? Leur examen durant le printemps 2015 par le Conseil d'Administration de la Fondation. En parallèle, Société Générale continue ses actions déjà engagés en faveur de l'insertion : 102 projets ont été soutenus en 2014 dans le monde pour lutter contre l'illettrisme, accompagner vers l'emploi notamment par le biais de chantiers d'insertion. 

Le partenariat avec  Sport dans la Ville est un des exemple concret de cette mobilisation pour l'insertion des jeunes. Implantée dans de nombreux quartiers en difficulté, l'association et ses 75 éducateurs proposent aux jeunes des programmes pour leur permettre d'acquérir des compétences clefs à leur épanouissement personnel ou à l'obtention d'un emploi comme la persévérance, l'ouverture d'esprit et le respect notamment. Depuis ses débuts en 1998, Sport dans la ville est soutenue par Société Générale. Une collaboration marquée par un engagement financier pour différents programmes dont "Job dans la ville" qui aide les adolescents dans leur orientation dès l'âge de quinze. Une façon de concilier l'insertion professionnelle, domaine défendu depuis de nombreuses année par la fondation, et l'intérêt de la jeunesse. Bien joué !

L'habilité de la démarche de Société Générale est de réussir à mêler son expérience et ses différents axes de mécénat (sport, culture) avec la jeunesse comme avec Sport dans la Ville. C'est aussi le cas pour la musique classique avec le soutien de Société Générale pour l'Orchestre Symphonique Divertimento et le projet Démos (Dispositif d’Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale),  L'intérêt concret de ce mécénat ? Permettre à un millier d'enfants de 7 à 12 ans issus des quartiers difficiles de faire connaissance la musique classique, rarement présente dans leur vie quotidienne. Un apprentissage est proposé par des musiciens professionnels pour favoriser l'ouverture d'esprit, mais aussi enrichir leur univers musical. C'est aussi un moyen de les faire travailler sur eux même, leurs compétences comme le souligne Zahia Ziouani, chef d’orchestre, créatrice et directrice artistique de l’Orchestre Symphonique Divertimento : " Être intégrés dans un ensemble exigeant, avec des musiciens professionnels, leur fait prendre conscience de leur potentiel, prendre confiance en eux "... De belles aventures musicales bien parties pour perdurer...

Crédit Photo

 

, , , , , , , ,