Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Témoignage sur l'engagement des collaborateurs du Groupe ADP

Témoignage sur l'engagement des collaborateurs du Groupe ADP
La Fondation Groupe ADP a pour vocation de lutter contre l'illettrisme et de soutenir les initiatives locales, proches des aéroports de Paris. Créée depuis juin 2015, la Fondation Groupe ADP s'est engagée auprès de nombreuses associations, mais a également voulu impliquer les salariés du groupe, à travers le mécénat de compétences. Une façon pour le Groupe ADP de donner un nouveau sens au travail de ses collaborateurs. Alice-Anne Médard est la Directrice des ressources humaines du Groupe ADP.


La fondation est le signe tangible de l’engagement de l’entreprise dans les territoires. Un engagement qui rend très fiers les salariés d’appartenir à un groupe qui se mobilise sur des questions d’intérêt général, particulièrement tournées en direction des jeunes, de l’éducation et de la prévention de l’illettrisme. En ce sens, le mécénat permet de fédérer les collaborateurs, créer du lien social, développer la cohésion et le mieux-vivre ensemble. Par exemple, le mécénat de compétence met en valeur le savoir-faire des salariés de l’entreprise mais valorise également la capacité de mobilisation de l’entreprise. Lorsque des pompiers salariés s’engagent pour aller former des pompiers au Chili, il est évident qu’ils le font en mobilisant leurs compétences professionnelles, mais aussi parce qu’ils appartiennent au Groupe ADP. De la même manière, lorsque des marraines salariées bénévoles s’engagent auprès des jeunes filles pour les sensibiliser et les encourager à aller vers des filières techniques et scientifiques dont l’aéronautique a entre autre besoin, c’est d’abord leur temps personnel qui est mis au service de l’entreprise et de l’intérêt général. 

Nous évoluons au milieu de territoires souvent fragilisés, classés en politique de la ville, qu’il nous importe d’accompagner pour faire émerger les professionnels de demain. Les liens de la fondation avec le tissu associatif local nous aide dans cette démarche. Enfin, cela nous permet aussi de porter un regard différent sur nos collaborateurs, de les découvrir dans des univers différents où ils développent voire découvrent de nouveaux savoir-faire. C’est également une manière de valoriser leur savoir-être. Cela fait évoluer la culture de l’entreprise. On décloisonne et on efface les niveaux hiérarchiques, car nous nous trouvons vraiment dans un esprit d’entraide et de partage. On donne ainsi un nouveau sens à une vie professionnelle.

, , ,