Les 4 premiers projets de contrats à impact social sont enfin connus

Les 4 premiers projets de contrats à impact social sont enfin connus
Dans le cadre de l'appel à projets relatifs aux contrats à impact social ouvert le 16 mars 2016 par Martine PINVILLE, Secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, 4 premiers programmes à impact social ont été sélectionnés fin juin.


Huit dossiers déposés, quatre candidatures retenues

Afin d'intensifier la portée de l'économie sociale et solidaire, le gouvernement a lancé un appel à projets visant à développer les contrats à impact social. Un premier point concernant les candidatures a été fait le 30 juin dernier, à l'issue duquel 4 dossiers - sur 8 déposés - ont retenu l'attention du jury. Pour rappel, le contrat à impact social est un dispositif offrant la possibilité aux investisseurs privés de financer des programmes socialement innovants, leur succès entraînant à terme le remboursement des fonds engagés par les pouvoirs publics. L'appel à projets de l'État a pour vocation d'offrir aux porteurs de projets et aux mécènes un cadre sécurisé et transparent pour mettre en place leurs actions.

Décrochage scolaire, éducation et entrepreneuriat

Les 4 premiers organismes et projets retenus sont les suivants :

Passeport Avenir, pour son programme de prévention du risque de décrochage scolaire à travers un tutorat individuel, les tuteurs étant issus d'entreprises partenaires et choisis sur la base du volontariat ;

La Sauvegarde du Nord, pour ses actions visant à favoriser l'action éducative en milieu ouvert (AEMO), une mesure impliquant l'intervention à domicile d'un travailleur social dans les familles sensibles, afin de réduire le nombre d'enfants placés ;

l'ADIE, pour son projet destiné à rendre accessible l'accompagnement entrepreneurial et le microcrédit aux personnes économiquement fragiles résidant dans des zones rurales isolées ;

Impact Partenaires, pour sa volonté de formation et d'accompagnement des personnes ayant pour projet l'ouverture d'un commerce franchisé dans les quartiers prioritaires.

, , ,