Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

COP22 : cap sur des hammams durables au Maroc !

COP22 : cap sur des hammams durables au Maroc !
Les hammams marocains sont de grands consommateurs de bois et d’eau. Mais la raréfaction de ces ressources au Maroc et l’augmentation de leurs prix fait de la modernisation énergétique de ces hammams une nécessité environnementale, sociale et économique. Le GERES et l’ONG marocaine EnSEn ont engagé, avec le soutien financier du FFEM (Fonds Français pour l’Environnement Mondial) et d'Itancia, un projet pour promouvoir cette modernisation. Un film et une présence à la COP22 permettent de montrer in situ les premiers résultats.


Les hammams marocains sont de grands consommateurs de bois et d’eau. Dans un contexte de raréfaction de ces ressources au Maroc et d’augmentation de leurs prix, la modernisation énergétique des hammams est une nécessité environnementale. C’est aussi un impératif social et économique car les hammams traditionnels sont des structures sanitaires et sociales importantes dans la vie marocaine. Aujourd’hui, c’est la pérennité des milliers d’emplois concernés et l’accessibilité économique de ces lieux par les populations les plus pauvres, notamment les femmes, qui sont donc en jeu.

Le GERES et l’ONG marocaine EnSEn ont engagé, avec le soutien financier du FFEM (Fonds Français pour l’Environnement Mondial) et d'Itancia, un projet pour promouvoir cette modernisation. Les deux ONG appuient et conseillent les propriétaires et exploitants des hammams et leur proposent une aide financière pour la rénovation de leurs chaudières et installations techniques.

Un film a été réalisé pour présenter les solutions proposées : réduire les consommations d’énergie (bois principalement) et d’eau dans les hammams traditionnels, réduire les fumées nocives pour les travailleurs et les riverains, et bien sûr réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le projet prévoit dans une première phase la rénovation et la modernisation énergétique de 10 hammams. Le Hammam Masmoudi de Marrakech, présenté dans le film, figure parmi les 5 hammams déjà rénovés.

Hammams durables, c’est aussi un projet labellisé COP22. Le GERES est présent à Marrakech avec son partenaire EnSEn à partir du 7 novembre et pendant les deux semaines de la COP22. C'est une belle opportunité pour montrer comment agir concrètement, avec cet exemple des hammams durables au Maroc et ses premiers résultats présentés aux différents publics présents. Avec notamment une visite du Hammam Masmoudi de Marrakech.

Pour en savoir plus : le site du GERES et le site dédié aux hammams durables

, , , ,