Mécénat : GMF participe activement à la protection des parcs nationaux

Mécénat : GMF participe activement à la protection des parcs nationaux
Depuis 2008, GMF collabore étroitement avec les Parcs nationaux de France (PNF) dans le cadre du programme « La nature en partage ». La société spécialisée dans les assurances a déjà mené une soixantaine d’actions dans les dix parcs nationaux français.


GMF, mécène environnemental

« Assurément humain », tel est le leitmotiv de GMF, pionnier français dans le secteur des assurances. Qui dit assurément humain, dit assurément environnemental. Pour cette raison, des concepts tels que « développement durable » sont aujourd’hui intégrés dans les stratégies des entreprises et les politiques des acteurs publics. Depuis 2008, le groupe GMF met en place divers projets dans les parcs nationaux de France. Cette initiative, baptisée « La nature en partage », est réalisée en partenariat avec les Parcs nationaux de France. En moins de dix ans, GMF a déjà déployé plus de 60 projets. Un bel exemple de mécénat environnemental qui mérite une mention spéciale.

Rendre les parcs nationaux accessibles à tous

Accessibilité des Maisons du Parc aux personnes à mobilité réduite, mise à disposition d’outils pédagogiques, accueil de jeunes, restauration des sentiers : les champs d’action de GMF sont nombreux.

Exemples de projets déjà mis en place :

parc national de la Vanoise : sentier pédagogique de l'Orgère, boîte aux oiseaux au refuge, stages de découverte pour les sourds et malentendants ;

parc national des Écrins : aménagement de la Maison du Parc à Vallouise ;

parc national des Cévennes : aménagement des abords du château de Florac ;

parc national des Pyrénées : transcription de trois films pour les Maisons du Parc ;

parc national de Port-Cros : consoles aquatiques interactives (Dolphyn) ;

parc national de la Guadeloupe : réintroduction du lamantin.

, , ,