[LU] Médecins Sans Frontières, à la conquête de nouveaux profils donateurs

[LU] Médecins Sans Frontières, à la conquête de nouveaux profils donateurs
Face à l'importance du don individuel pour la continuité de ses actions sur le terrain, l'association Médecins Sans Frontières mise aujourd'hui sur une stratégie de marketing alliant canaux digitaux et marketing ciblé traditionnel. Un article de marketing-professionnel décrypte cette stratégie.


La nécessité d'une stratégie marketing renouvelée

Afin de réunir des dons privés, clef de voûte de son fonctionnement, l'association Médecins Sans Frontières a recours depuis plus de 20 ans à une stratégie de marketing direct à destination du grand public. Même s'il permet la collecte de 83 % des ressources de l'organisme, ce type de marketing est associé à un marché stagnant, rassemblant majoritairement des seniors, citadins, au niveau de vie plutôt aisé. Face à l'augmentation constante des budgets opérationnels pour ses missions menées sur le terrain, Médecins Sans Frontières se voit aujourd'hui dans l'obligation de trouver de nouveaux relais de croissance, sans se séparer de ses donateurs historiques.

 

L'importance actuelle des canaux numériques

En vue de réaliser cet objectif, Médecins Sans Frontières mise sur un dispositif de mix marketing et sur la diversification des cibles et profils de donateurs. L'association a ainsi choisi d'investir de façon massive dans les canaux comme le digital et le street-fundraising, permettant le recrutement de donateurs jeunes et fidèles. Tout en renouvelant sa stratégie de marketing traditionnel, dont le rendement est en baisse. L'un des principaux enjeux actuels de Médecins Sans Frontières est d'assurer le développement de ses outils numériques, et notamment de pérenniser les dons en ligne, qui se limitent généralement aux urgences médiatiques et aux fêtes de fin d'année.

 

Source

, , , ,