Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[POLITIQUE] [LU] François Hollande soutient le mécénat culturel en Abu Dhabi

[POLITIQUE] [LU] François Hollande soutient le mécénat culturel en Abu Dhabi
Le chef de l'État souligne l’importance du patrimoine culturel au Louvre d’Abu Dhabi dans le cadre de la conférence sur la protection du patrimoine culturel en péril. Ce déplacement réaffirme le soutien de François Hollande envers les mécènes culturels publics et privés.


Protéger le patrimoine culturel en cas de conflit armé

Réfléchir sur la mise en place de mécanismes permettant la sauvegarde du patrimoine culturel d’un pays dévasté par la guerre : tel fut le principal objectif de la conférence sur la protection du patrimoine culturel en péril du 3 décembre dernier, à laquelle a assisté François Hollande. La protection du patrimoine est une bataille menée au quotidien par les ONG, les fondations et autres organismes d’intérêt général. Récemment, les conflits armés ont entraîné la destruction de trésors culturels inestimables dans des pays au riche passé tels que l’Irak, la Syrie, l’Afghanistan et le Mali. Un fonds financier international est créé en vue de protéger les œuvres menacées en cas de guerre. La France s’engage à injecter 30 millions de dollars dans un premier temps, pour un montant total de 100 millions.

Partenariat public-privé, la clé du succès du mécénat

La participation des sociétés privées dans la protection du patrimoine culturel est capitale pour deux raisons, à commencer par leur contribution financière. L’engagement des entreprises permet en effet souvent de réunir les fonds nécessaires à la mise en place d’un projet culturel (restauration d’une œuvre, concert, exposition…) que l’État seul ne peut pas financer. L’engagement des sociétés privées véhicule également une image de neutralité. Cette apparente transparence peut par exemple éviter qu’un petit différend se convertisse en incident diplomatique, un avantage loin d’être négligeable.

 

Source

, , , ,