La tête de l'emploi met en avant les personnes en situation de handicap

La tête de l'emploi met en avant les personnes en situation de handicap
LADAPT lance la nouvelle saison de son programme court « La tête de l’Emploi », qui vise à sensibiliser le grand public à l’emploi des personnes en situation de handicap dans le milieu des entreprises.


Un programme pour valoriser les expériences professionnelles des personnes handicapées

 

En partenariat avce France 3 Bretagne et l’Association des Mousquetaires pour les Handicapés et leur Insertion (AMHI), LADAPT lance la nouvelle saison de son programme La Tête de l’Emploi. La saison sera composée de 36 épisodes d’une minute trente chacun. La programme mettra en avant les personnes en situation de handicap dans leur milieu professionnel. Les deux associations ont choisi de valoriser surtout les compétences professionnelles de ces personnes dans l’espoir de changer le regard de la société et des entreprises sur le handicap. La série sera diffusée à partir du 8 avril 2017 sur la chaîne partenaire France 3 Bretagne à 18h55. Le programme sera aussi disponible sur France 3 Basse-Normandie, Centre- Val de Loire, Haute-Normandie, Île-de-France et Pays-de-la-Loire. À l’occasion de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapée, la série sera également diffusée du 13 au 19 novembre 2017.

 

Fondée en 1997, LADAPT est une association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. Grâce à ses 120 établissements et services, elle accompagne près de 16 000 personnes chaque année. L’AMHI est quant à elle une association fondée en 1992 qui favorise l’accueil, l’insertion profesionnelle et l’intégration sociale des personnes en situation de handicap. Les deux organisations ont lancé la série La Tête de l’Emploi en 2013 et ont déjà réalisé deux saisons.

 

Les personnes en situation de handicap en France

 

D’après la Fondation de France, on compte 5 millions de personnes en situation de handicap en France. Or, le handicap est encore la deuxième cause de discrimination dans le pays. Selon le Défenseur des Droits seulement 31 % des femmes et 38 % des hommes en situation de handicap, visible ou invisible, ont un emploi. Des chiffres qui contrastent avec ceux des femmes et des hommes qui n’ont pas de problème de santé (59 % des femmes ont un emploi et 70 % des hommes). Même si des lois existent, comme celle du 10 juillet 1987 ou encore celle du 11 février 2005, beaucoup de personnes en situation de handicap se sentent encore discriminées.

, , , , , ,