Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[DANSLESMURS] Les élèves de la prison des femmes de Nice remercient l'auteur

[DANSLESMURS] Les élèves de la prison des femmes de Nice remercient l'auteur
Dans les cadre des activités culturelles proposées par Lire pour en Sortir qui accompagne la réinsertion des personnes détenues par la lecture, Hélène Couturier romancière, est venue rencontrer ses lectrices à la Maison d'Arrêt de Nice. Ces dernières ont souhaité lui témoigner leur reconnaissance et la remercier d'avoir consacré deux heures pour échanger sur son dernier livre "Il était combien de fois". Attentives à la manière dont le livre a été écrit, les femmes détenues ont repris le procédé littéraire utilisé par Hélène Couturier qui, n'aimant pas la ponctuation, enchaîne les idées comme les perles sur un fil. Un hommage auquel l'écrivaine sera sans doute très sensible, avec la complicité de Brigitte, leur enseignante.


Madame,

Nous voudrions vous remercier de votre présence auprès de nous et d'avoir ainsi accepté votre « incarcération » momentanée pour venir nous rencontrer.

Nous avons aimé votre franchise et votre authenticité et votre simplicité et votre générosité et votre convivialité et votre sincérité et nous avons également aimé le fait d'avoir été avec vous dans le partage et nous vous remercions de nous avoir ouvert partiellement votre intimité.

L'unanimité s'est faite autour de votre venue et de votre prestation et nous garderons un très bon souvenir de notre échange.

Vous nous avez aidé à positiver une sensation qui au départ ne nous plaisait pas forcément et ce type de situation c'est toujours un super apprentissage dans la vie.

Si ainsi que vous nous l'avez dit vous avez oublié lors de votre venue que vous étiez en prison nous aimerions que vous sachiez qu'il en a été de même pour nous et vous nous avez ainsi permis de nous évader intellectuellement.

Nous avons passé un merveilleux moment en votre compagnie et nous espérons que vous accepterez de venir nous rendre visite de nouveau et que vous en aurez l'occasion et que vous nous parlerez d'un autre de vos ouvrages et nous allons travailler sur « Fils de femme » et ensuite sur « Tu l'aimais quand tu m'as fait ? » et aussi sur « Bye Bye Bollywood ».

Bien à vous.

Les élèves du quartier Femmes de la maison d'arrêt de Nice

 

P.S. : Vous aurez remarqué que nous avons retenu la leçon pas de ponctuation (en dehors des points) et beaucoup de « et ». L'avons-nous bien fait ? 

, , , ,