Partenariat : trois grandes structures s’unissent pour mieux gérer les déchets

Partenariat : trois grandes structures s’unissent pour mieux gérer les déchets
La start-up Lemon Tri, la Fondation d’utilité reconnue d’utilité publique FACE et le groupe Danone signent un partenariat pour cofonder Lemon Aide. La nouvelle start-up a pour objectif d’améliorer la collecte et le recyclage des déchets.





Formation spécifique et démarche circulaire

En France, une bouteille sur deux échappe encore au recyclage. Trois grandes structures françaises ont décidé de joindre leurs forces pour faciliter le tri, la collecte et le recyclage des déchets : Lemon Tri, FACE et Danone. Ensemble, ils viennent de créer la start-up Lemon Aide. La jeune entreprise s’appuie sur l’expertise de FACE, réseau spécialisé dans la lutte contre l’exclusion, pour proposer une formation de six mois à des personnes sans emploi. Ces personnes peuvent ainsi, à l’issue de leur parcours, devenir Lemon Aider et se réinsérer dans le marché de l’emploi. La start-up prévoit également l’installation de machines qui récompensent les citoyens écoresponsables en convertissant leurs emballages recyclés en bons d’achat ou en dons associatifs. En 2017, cette démarche circulaire a permis la collecte de 3 millions de bouteilles en plastique et 200 000 canettes.

Des partenaires engagés

De son côté, Danone a soutenu financièrement la création de Lemon Tri en faisant don de 700 000 euros en trois ans à travers le Fonds Danone pour l’Écosystème, outre un support technique précieux. Tous les partenaires se réjouissent de cet aboutissement. À commencer par Maud Curial, directrice de Lemon Aide, qui décrit la nouvelle start-up comme « une jeune pousse de l’économie sociale et solidaire (…) qui cultive les idées rafraîchissantes et innovantes pour faire du bien à la planète et aider ceux dont le parcours professionnel a été, parfois, en dents de scie ».

, , , , , , ,