Malakoff Médéric, mécène de l’accessibilité des handicapés à la culture

Malakoff Médéric, mécène de l’accessibilité des handicapés à la culture
Alors que 61 % des personnes handicapées considèrent qu’il est compliqué pour elles de profiter de sorties culturelles, le groupe de protection sociale Malakoff Médéric soutient l’accessibilité aux festivals de l’été depuis plusieurs années.


 

 

Les personnes en situation de handicap encore trop écartées de la culture

Selon une enquête réalisée entre le 3 avril et le 17 mai 2017 par Malakoff Médéric, 61 % des personnes en situation de handicap considèrent l’accès à la culture difficile. Parmi les facteurs qui empêchent le plus les personnes handicapées de sortir, on compte le prix (pour 44 % des personnes interrogées), l’affluence (pour 27 %) et le manque d’accessibilité des lieux (pour 18 %). Toujours d’après cette étude, les festivals de musique et les concerts n’accueillent que 30 % de personnes handicapées. Malgré ces chiffres, il est intéressant de noter que 57 % des personnes interrogées considèrent que l’accessibilité à la culture des handicapés a progressé ces dernières années.

Malakoff Médéric, partenaire des festivals accessibles aux handicapés

Si le groupe mutualiste de protection sociale Malakoff Médéric a commandé cette étude, c’est qu'il cherche à améliorer l’accessibilité des lieux de culture pour les personnes en situation de handicap depuis plusieurs années. En 2015 et en 2016, il a ainsi été mécène de diverses manifestations estivales équipées de dispositifs destinés à accueillir les personnes handicapées (bénévoles et accompagnants dédiés, prêt de fauteuils roulants adaptés aux terrains accidentés, systèmes de boule magnétique et de colonnes vibrantes pour les malentendants…). Cette année, Malakoff Médéric renouvelle son engagement en faveur de l’accès à la culture par le soutien de Solidays, des Eurockéennes de Belfort, de Terres du Son et de Rock en Seine.

, , , , , , ,