Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Emmaüs lance sa campagne, l'horreur ne prend jamais de vacances

Emmaüs lance sa campagne, l'horreur ne prend jamais de vacances
L’association Emmaüs a diffusé sa campagne estivale pour le moins saisissante… « Chaque année, plus de 3 000 hommes et femmes meurent noyés en Méditerranée». Ce film, d’une minute 30, a pour but de sensibiliser la population aux milliers de migrants tués en traversant la mer, « seuls ou en famille ».



 

Une campagne choc

 

À travers cette métaphore, Emmaüs marque les esprits pendant une période de vacances aux aspects meurtriers. Chaque été, une grande partie des Français passent leurs vacances au bord de la mer Méditerranée, immense cimetière où plus de 3 000 migrants meurent noyés chaque année.

 

Ce premier film est le premier d’une vaste campagne de communication qui se prolongera tout l’été jusqu’à la traversée du détroit de Gibraltar par une quarantaine de compagnons, bénévoles et salariés du Mouvement Emmaüs. Parmi eux, 8 nageurs et 35 kayakistes accompagnés par les bateaux de Pro Activa Open Arms, traverseront pour défendre la liberté de circulation. Ils rendront hommage aux dizaines de milliers de personnes mortes en Méditerranée.

 

Une nage engagée

 

À travers ce message, l’association rappelle que les conditions en mer de la période estivale « ne font qu'augmenter le nombre de migrations et donc la probabilité de nouveaux drames en Méditerranée ». Selon Emmaüs, la mer est semblable à « un immense cimetière » et cette campagne sonne comme un appel au gouvernement de « repenser radicalement leurs politiques d'accueil" des migrants et « de s'engager à respecter et faire appliquer au niveau européen et mondial, le droit de chacun à circuler librement sur la planète. »

 

Une traversée méditerranéenne sera organisée au mois de septembre, à la nage et en kayak. Honorant les personnes décédées, cette traversée militante a également pour but de soutenir l’application de l’Article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui affirme que « toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État », et aussi que « toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. »

 

Réalisée par La Secte, agence lyonnaise engagée, la campagne de mobilisation s’achèvera entre le 4 et le 10 septembre 2017.

, , , ,