Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[ÉDUCATION] Vaincre l’Autisme dénonce l’exclusion scolaire des enfants autistes

[ÉDUCATION] Vaincre l’Autisme dénonce l’exclusion scolaire des enfants autistes
Cette année, 40 000 enfants autistes seront privés de scolarisation. Une situation inquiétante pour l’association Vaincre l’Autisme. C’est par son engagement auprès des familles qu’elle a mis en lumière cette discrimination. Elle espère également sensibiliser la population à la cause en relançant sa campagne « LE GRAND JOUR».


 

 

 

Être autiste en France se révèle être un facteur d’exclusion

 

Les notions d’égalité et d’équité sont, nous dit-on, à la base de notre système. Fréquemment, la volonté de lutter contre les différences (origine, couleur de peau, religion…) est mise en avant. Cependant, peu de solutions sont apportées aux personnes victimes de handicap telles que les enfants atteints de troubles autistiques, selon les revendications de l'association Vaincre l'Autisme.

 

Ainsi, si la scolarisation est obligatoire pour les enfants de 6 à 16 ans seulement 20 % d’entre eux bénéficient d’une scolarisation en milieu ordinaire. Des instituts medico-éducatif ou hôpitaux de jour accueillent 37% d’entre eux et semblent être une solution adéquate, mais l’accompagnement éducatif y est souvent limité ou inexistant. À la clé, des enfants privés d’accès à l’éducation, à l’instruction et à la socialisation, un frein à l’intégration sociale et professionnelle des adultes autistes pourtant aptes au travail d’entreprise.

 

Les établissements scolaires, qui n’ont pas l’obligation d’accueillir ces enfants sont victimes d’un manque de personnel formé avec seulement 8 000 postes d’auxiliaires de vie créés, soit autant que le nombre d’enfants autistes qui naissent chaque année.

 

Vaincre l’autisme accompagne les parents dans la lutte juridique

 

Face à cette loterie de l’école et avec l’aide de Vaincre l’Autisme, une plainte « collective » réunissant des familles d’enfants autistes a été lancée. C’est à 240 000 euros de dommages et intérêts que le tribunal Administratif de Paris a condamné l’État pour carences et préjudice moral à l’égard d’enfants autistes.

 

Aujourd’hui, ce sont plus de 80 autres plaintes qui sont en cours d’instruction devant les tribunaux administratifs sur le territoire. Par ces actions, le but est de dénoncer un système excluant, discriminant et maltraitant dans lequel des parents vivent dans la peur permanente.

 

« LE GRAND JOUR », une campagne pour dénoncer cette discrimination »

 

À l'école élémentaire ce sont 87 % d’enfants autistes qui sont scolarisés en milieu ordinaire, au lycée, ils ne représentent plus qu’1,2%. En relançant « LE GRAND JOUR », avec un spot produit par Die in Color et réalisé par Eric Debrosse, Vaincre l’Autisme a pour objectif de sensibiliser à la cause et permettre des actions concrètes au niveau de l’État. Si seulement 50% des objectifs du 3e plan autisme ont été réalisés, le but est de faire du 4e plan autisme une priorité.

, , , , , , ,