Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[OCTROSE] Les Dieux du Stade se mettent à nu contre le cancer du sein

[OCTROSE] Les Dieux du Stade se mettent à nu contre le cancer du sein
Cachez ce sein que je ne saurais voir… Les Dieux du stade (édition 2018, 18e opus) se montrent pour financer la recherche contre le cancer du sein. Une partie des bénéfices de la vente de ce calendrier maintenant devenu une coutume annuelle sera reversée à l'association Le Cancer du Sein, Parlons-en !


Des sportifs nus pour la bonne cause

 

Rugbymans, handballeurs, nageurs… 21 sportifs se mettent à nu et profitent de leur notoriété pour faire passer le bon message. C’est ainsi que Camille Lacourt, les frères Karabatic ou encore Terry Bouhraoua, magnifiés par l’objectif d’Errikos Andreou, soutiennent à leur manière la recherche contre le cancer du sein. En effet, l’argent des ventes du calendrier servira précisément à soutenir les Prix Ruban Rose, créés en 2003, destinés à faire progresser la recherche scientifique, clinique ou biologique. Les Prix Ruban Rose visent également à améliorer les techniques de dépistage, de chirurgie réparatrice, de psychologie ou encore d'amélioration de qualité de vie pour les femmes atteintes de ce type de cancer très répandu. En France depuis 2004, 2 240 000 euros ont été reversés par l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! à la recherche, et ce, entre autres, grâce à l’achat du calendrier les Dieux du Stade.

Sortie le 14 septembre 2017 - Prix : 29 euros.

 

 

Une association qui prône l’information contre le cancer

 

Voilà plus de 25 ans que l’association, créée en 1992, œuvre contre le cancer du sein et vient en aide aux femmes qui en sont atteintes (1 femme sur 8 en France). Le nom change lorsqu’en 1992, une campagne de sensibilisation au dépistage s’intitule « Le cancer du sein, parlons-en ! ». D’ailleurs, le 27 septembre 2017, la Tour Eiffel s’est illuminée en rose pour le lancement de la 24e campagne d’Octobre Rose, marrainée par Cristina Cordula et dont les partenaires sont nombreux (H&M, JCDecaux, Kusmi Tea, Marionnaud…). Parlons-en : l’information est en effet un des piliers de l’action solidaire, car c’est en informant que l’on trouve les moyens d’agir et que l’on améliore la qualité de l’action. Le calendrier des Dieux du stade, très populaire au sein du grand public, élargit l’impact de cette information.

 

À noter : rendez-vous le 18 octobre 2017 sur la place de la République pour une grande journée de sensibilisation à propos du cancer du sein organisée par l’association.

 

, , , , , , ,