Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[Positivons] Sandrine Ciron, la blogueuse qui combine mode et handicap

[Positivons] Sandrine Ciron, la blogueuse qui combine mode et handicap
Accès aux transports, à certaines enseignes et parfois même à l’éducation, la lutte pour l’accès à l’égalité des personnes handicapées est quotidienne. Ils sont nombreux à porter des actions, à leur échelle, pour empêcher l’exclusion sociale des personnes handicapées. Sandrine Ciron, qui a participé au premier concours Miss monde en fauteuil, milite chaque jour pour que les handicapés ne soient plus exclus de la mode. 


« Fashionhandi » : un blog pour connecter les handicapés à la mode

Il y a 35 ans, Sandrine Ciron vient au monde avec le cordon ombilical entouré autour du cou. Une naissance qui laissera des séquelles, notamment des troubles de motricité et du langage. La jeune femme, qui, bien qu’elle tienne debout ne se déplace qu’en fauteuil roulant, s’engage très tôt dans la défense du droit des personnes handicapées. 

Après avoir mené des actions auprès de l’Association des paralysés de France, elle crée son propre blog en 2013. Intitulé «Fashionhandi », l’objectif recherché par cette passionnée est de casser les tabous quant à la possibilité de faire vivre la mode au travers du handicap. Elle y recense les actualités mode en lien avec le handicap mais aussi des conseils vestimentaires, maquillage, coiffure… Fédérer une communauté virtuelle autour du domaine de la mode lui donne envie d’aller plus loin, elle crée alors le premier défilé en fauteuil à Longjumeau. 

 

Une association et des ambitions

Consciente du succès de son blog, Sandrine Ciron décide d’en faire découler une association pour aider et mener des actions concrètes alliant mode et handicap. Baptisée Fashionhandi « Fashion for All », elle représente les personnes en situation de handicap dans le milieu de la mode. Avec l’envie de faire évoluer les mentalités sur la question du handicap, l’association organise des défilés et des shootings pour mettre en avant la capacité de tous à travailler dans le milieu de la mode. 

Son équipe, dans laquelle on trouve stylistes et chorégraphes lui permet d’organiser son premier défilé parisien où se côtoient personnes handicapées et non-handicapées. Sur le long terme elle espère ouvrir une agence de mannequins spécialisée pour les mannequins en situation de handicap. L’association est également à la recherche de sponsors pour organiser un grand défilé à Paris en 2018. Si de cette belle aventure on devait retenir une phrase, ce serait « Même avec un handicap on peut être fashion and sexy ».

, , , ,