Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

#Dutilitécitoyenne : réduction des contrats aidés, l’inquiétude des associations

#Dutilitécitoyenne : réduction des contrats aidés, l’inquiétude des associations
Les décisions inscrites au Projet de Loi de Finances prévu pour 2018 en matière de contrats aidés va impacter à la fois les personnes en quête d’insertion qui en bénéficient, les associations, et les citoyens touchées par les actions de ces dernières. Réaction du Mouvement Associatif à travers une campagne.


 

La campagne #dutilitécitoyenne en faveur des contrats aidés 

 

À la vue de l'inquiétude du secteur associatif face à ces décisions, une campagne de mobilisation a été lancée. Initiée par le Mouvement Associatif, et portée par le mot d’ordre #dutilitécitoyenne, cette campagne est centrée sur des témoignages. Des mots, donc, en réponse à l’approche uniquement comptable faite par le gouvernement, pour illustrer l’utilité sociale des contrats aidés.

En effet, la réduction du budget est significative : 41,6 %. Le budget passe de 2,4 milliards d’euros en 2017 à 1,4 milliard prévu en 2018. Les contrats aidés sont la cible d’une politique de réduction depuis plusieurs années. Néanmoins, une compensation a été annoncée par le gouvernement le 25 septembre 2017. 14 milliards d’euros vont être consacrés, sur cinq ans, à l’élévation des compétences d’un million de chômeurs peu qualifiés et d’un million de jeunes éloignés de l’emploi.

Il n’empêche qu’avec cette campagne, le MA appelle chacun à prendre conscience de l’apport de ces contrats pour les personnes éloignées de l’emploi, et plus généralement de l’impact bénéfique des activités associatives à leur quotidien. Les contrats aidés, comme cette campagne, sont des facteurs de solidarités. 

 

 

À propos du Mouvement Associatif

Porte-voix des dynamiques associatives, le Mouvement associatif rassemble plus de 600 000 associations (soit 1 association sur 2 en France), réunies au sein de différentes organisations thématiques. Son ambition est de favoriser le développement d’une force associative utile et créative. Le Mouvement associatif intervient sur quatre grands axes de réflexion et d’action : l’engagement, l’économie, l’action publique et l’emploi.

, , , , ,