Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Un Centre de Formation Professionnelle pour des jeunes déscolarisés au Niger

Un Centre de Formation Professionnelle pour des jeunes déscolarisés au Niger
L'association Yara LNC participe aux Trophées des associations organisés par la Fondation EDF. Le prix du public (20 000€), récompense l'association qui aura eu le plus de votes. VOTEZ pour notre projet : Un Centre de Formation Professionnelle pour les jeunes nigériens exclus du système scolaire et FAITES nous GAGNER 20 000€ !


L'association Yara LNC participe cette année aux Trophées des associations organisés par la Fondation EDF. Le prix du public (20 000€), récompense l'association qui aura eu le plus de votes.

VOTEZ pour nous et FAITES nous GAGNER 20 000€
Pour en savoir plus sur notre projet, et votez pour nous, cliquez ICI

Un Centre de Formation Professionnelle pour les jeunes nigériens exclus du système scolaire

Selon les statistiques du Ministère de la Formation Professionnelle nigérienne 1,5 million de jeunes de 13 à 19 ans sont en dehors du système éducatif et sans emploi.
Ce chiffre alarmant est la conséquence de la faible qualité du système éducatif nigérien, d’un choix de formations techniques et professionnelles restreint.
L’association Yara LNC a donc créé fin 2015 à Zinder au Niger un Centre de Formation Professionnelle afin de répondre aux besoins éducatifs des jeunes nigériens en âge d’être scolarisés ayant quittés le système scolaire sans l’obtention du brevet (BEPC).
Sur les 6 apprenants de la 1ère promotion (2015-2016) en mécanique moto, 5 ont reçu leurs diplômes dont une fille. Une boite à outil leur a été distribuée afin de leur permettre de démarrer dans la vie professionnelle. Ils sont tous maintenant soit à leur compte, soit salarié dans un garage. Les apprenants 2016-2017 ont réussi leurs examens (15 en mécanique moto et 10 en restauration collective) et viennent de terminer leurs stages.
Le Centre accueille actuellement une trentaine de jeunes dans deux formations (mécanique moto et restauration collective), et souhaite s'agrandir afin de proposer d'autres formations professionnelles et d'accueillir davantage de jeunes. La construction d’un nouveau Centre de Formation Professionnelle permettra d’accueillir une soixantaine de jeunes défavorisés et exclus du système scolaire classique à la rentrée scolaire 2017, et d'ouvrir de nouvelles formations professionnelles à la rentrée 2018 soit un total 90 jeunes.

, , , , ,