Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[FUSAC] Création de la Fondation Jeanne Moreau

[FUSAC] Création de la Fondation Jeanne Moreau
Passionnée par le cinéma, le théâtre et l’enfance, la comédienne Jeanne Moreau avait prévu par testament que l’ensemble de ses biens seraient affectés à une fondation créée tout spécialement. Celle-ci a vu le jour le 11 novembre 2017, quelques mois après le décès de la star.


 

 

 

 

Une soirée en l’honneur de Jeanne Moreau

 

De son vivant, l’actrice a toujours refusé les hommages, c’est pourquoi ses nombreux amis ont choisi une soirée en sa mémoire, qui marque le lancement du fonds. Celui-ci devrait rapidement se transformer en fondation. Cette soirée a eu lieu au théâtre Odéon et rassemblait quelques-uns des plus grands noms du cinéma et de la culture, comme Pedro Almodovar, Costa Gavras, la ministre de la Culture Françoise Nyssen ou encore François Ozon. Toutes ces personnalités ont rappelé l’audace et la détermination de Jeanne Moreau tout au long de sa vie, ainsi que son goût du risque.

 

Les noms de trois administrateurs révélés

 

Jeanne Moreau a cédé l’ensemble de ses biens matériels, mais également la propriété de ses droits d’auteur et moraux et sur l’œuvre de sa vie. Des fonds qui doivent être utilisés pour soutenir le cinéma, l’enfance et le théâtre. À terme, un prix Jeanne Moreau pourrait également être créé pour récompenser les jeunes cinéastes de talent. Pour administrer ce fonds et la future fondation, Jeanne Moreau a fait appel, dans son testament, à l’avocat Robert Guillaumond, au diplomate Hugues Goisbault et au chanteur Étienne Daho, dont elle était devenue très proche. Ce dernier se dit d’ailleurs « très ému par cette responsabilité ».

 

, , , , , ,