Le boom de la philanthropie locale en Afrique

Le boom de la philanthropie locale en Afrique
A l'image de Bill Gates ou Oprah Winfrey, l'Afrique peut désormais compter sur ses propres philanthropes. Plus adaptée aux besoins du continent, cette philanthropie permet à de nombreux projets de se développer.


"Il y a encore un rôle crucial à jouer pour les bailleurs de fonds étrangers, notamment face aux questions des droits de l'homme, de justice, etc. qu'évitent encore trop souvent de soutenir les donateurs locaux", estime Jenny Hodgson.

Entre 2000 et 2010 le nombre de fondations communautaires a augmenté de 86% en Afrique. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette croissance : la crise économique de l'occident, le tassement des flux migratoires nord sud, ou encore le développement économique de certaines régions en Afrique. Mais c'est aussi la prise conscience que le modèle de développement dominant n'est pas forcément le meileur ...

Cependant la philanthropie n'est pas nouvelle en Afrique, où la solidarité a toujours été forte.

Lire l'interview de Jenny Hodgson, directrice exécutive du groupe Global Fund for Community Foundations.

, , , , ,