Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SOCIAL TECH] Le Samusocial innove et propose le don en crypto-monnaie

[SOCIAL TECH] Le Samusocial innove et propose le don en crypto-monnaie
C'est une première en France : le Samusocial s'associe à la Maison du Bitcoin pour une campagne de crypto-dons. Les heureux détenteurs de Bitcoin, Lifecoin ou Ether sont invités à faire parler leur générosité jusqu'au 15 février 2018, en reversant une partie de leur capital en faveur des sans-abri.


 

 

Réduire la fracture numérique des sans-abri

 

Aux États-Unis, la fondation Wikimedia ou encore The Water Project ont déjà passé le cap : leurs donateurs peuvent financer des actions de solidarité en utilisant la crypto-monnaie. La France attendait son tour, c’est désormais chose faite. Le Samusocial, en partenariat avec la Maison du Bitcoin, s’est lancé le 15 janvier dans une collecte de crypto-dons pour favoriser l’accès au numérique des sans-abri. Elle prendra fin le 15 février 2018, date jusqu’à laquelle les donateurs pourront, à l’aide d’un QR Code disponible sur le site internet, verser la somme de leur choix. L’argent récolté servira à financer l’achat d’ordinateurs pour le futur centre d’hébergement du Samusocial de Paris, dont l’ouverture est prévue dans le courant de l’année.

 

Élargir le spectre des donateurs

De son côté, la Maison du Bitcoin accepte de convertir gratuitement les crypto-dons en euros à la fin de l’opération. Elle fera également partie des donateurs, puisqu’elle a accepté de reverser 0,5 bitcoins au Samusocial, soit environ 4 300 euros, cours actuel. « La connexion au monde numérique est un passage essentiel pour accélérer la réinsertion des personnes sans-abri, détaille la société sur son blog. Nous souhaitons apporter notre pierre à l’édifice en incitant les centaines de milliers de détenteurs de crypto-monnaie en France à participer à une grande cause solidaire ». Malgré un succès pour le moment en demi-teinte, « les gros dons ne sont pas au rendez-vous », indique Stéphane Delaunay, directeur de la communication du Samusocial,  0,24 bitcoins ont tout de même été récoltés en date du 23 janvier, soit un peu plus de 2 048 euros, cours actuel. Suffisamment pour envisager de pérenniser la démarche. « Il est fort probable que l’on laisse la possibilité de faire des crypto-dons sur le site », indique en effet Stéphane Delaunay, confiant.

 

 

, , , , ,