Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SOCIAL TECH] Cliiink, l’appli qui récompense le tri sélectif

[SOCIAL TECH] Cliiink, l’appli qui récompense le tri sélectif
Pour encourager les citoyens à mieux et plus trier leurs déchets, l’entreprise écoresponsable Terradonna a mis au point Cliiink, une application mobile qui valorise le tri sélectif en faisant gagner des points.


 

 

 

Donner l’envie de trier ses déchets

En France, nous ne sommes que 44 % à trier nos déchets systématiquement. Un constat qui a poussé Jean-Marc Toubiana, créateur de l’entreprise Terradonna, à innover dans le domaine du recyclage pour le rendre plus attractif. Première étape, la mise au point d’un conteneur de déchets connecté. Créé en collaboration avec le laboratoire du commissariat de l’énergie atomique (CEA) et l’école des mines de Saint-Étienne, ce dernier aura nécessité deux ans de travail pour le rendre capable « de discerner les déchets, mais aussi d’identifier celui qui les apporte à l’aide d’une carte à puce ou d’un smartphone », explique M. Toubiana à La Provence en 2014. Deuxième étape, la conception d’une application mobile qui reprend le bon vieux principe de la consigne, qui permettait aux gens de recevoir quelques centimes pour chaque bouteille de verre vide rapportée en magasin.

 

Cliiink, ou la technologie au service de l’écologie

Avec Terradonna, c’est à une « consigne 2.0 » qu’on a désormais affaire : l’application Cliiink est capable d’identifier chaque utilisateur et de comptabiliser les déchets recyclés en fonction de la benne connectée dans laquelle ils sont déposés. Chaque écocitoyen capitalise alors des points sur son compte Cliiink, qu’il pourra échanger par la suite dans des boutiques partenaires. Pour pouvoir bénéficier de ce système, il faut tout d’abord que votre commune ait accepté d’installer ces conteneurs connectés, avec à la clé, l’accès à des outils innovants : un système de caractérisation des matériaux et un indicateur de remplissage des conteneurs de tri. La solution a d’ores et déjà été déployée sur la Métropole Aix-Marseille Provence pendant 18 mois, permettant une hausse du tri du verre de 20 %. D’autres collectivités devraient bientôt être équipées, et profiteront d’un système désormais capable de prendre en charge le recyclage du papier, du plastique, des canettes et du verre.

 

, , , , , ,