Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[POSITIVONS] Le couscous bio et solidaire s’invite chez vous avec Mamie Couscous

[POSITIVONS] Le couscous bio et solidaire s’invite chez vous avec Mamie Couscous
Installé au sein de l’incubateur United Kitchens du château de Nanterre, Mamie Couscous propose un service de livraison de couscous biologique. Sa particularité ? Il est préparé par des “Mamies cuisinières” en réinsertion professionnelle, et une partie des bénéfices est reversée à des associations œuvrant pour l’éducation et la culture des enfants. Lancé en octobre 2017 à Paris, le projet pourrait s’étendre dans d’autres villes de l’Hexagone.  


 

 

Un couscous bio cuisiné par des “Mamies” en réinsertion

 

Œuvrant depuis plus de dix ans dans le secteur de l’intérêt général, ce sont des rencontres avec différentes actrices du secteur associatif qui conduisent François-Afif Benthanane à fonder Mamie Couscous il y a deux ans. L’entrepreneur social a une idée : faire cuisiner un couscous vegan de qualité (la semoule artisanale est issue du commerce responsable, les légumes biologiques et de saison) par des cuisinières en réinsertion tout en reversant une partie de ses bénéfices à des associations. Le couscous peut être livré dans toute la France, et les cuisinières peuvent également se déplacer en région parisienne. Pour le moment, six cuisinières, sans qualification ni diplôme et éloignées des zones d’emploi, travaillent avec Mamie Couscous selon leurs disponibilités.

 

Soutenir l’accès à l’éducation et à la culture

 

Les clients les plus généreux peuvent également organiser leurs propres “dîners caritatifs”, au cours desquels ils sont invités à récolter des dons, que l’organisme se charge ensuite de reverser à des associations œuvrant pour l’éducation et la culture des enfants en France et au Maghreb. Financée en partie par le Fonds de dotation Rambourg, Mamie Couscous reverse une partie de ses bénéfices à la Fondation Rambourg Tunisie. Elle soutient également plusieurs associations en France : ZUPdeCO, qui lutte contre l’échec des collégiens issus de familles défavorisées, Lire et faire lire, un programme de développement du goût de la lecture, ainsi que Lire c’est partir, qui favorise l’accès à la lecture en France en éditant des livres à très bas prix.

, , , , ,