Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Colloque Sanofi Espoir : Une table ronde animée par Marie Drucker

Colloque Sanofi Espoir : Une table ronde animée par Marie Drucker
Le 19 juin prochain, la Fondation Sanofi Espoir organise un grand colloque autour des « Vulnérabilités et Parcours de vie en France ». Une initiative d’un genre nouveau, puisque tous les projets présentés auront été entièrement co-construits en amont par les acteurs de l’intérêt général. Parmi les temps forts de l’évènement, la table ronde de la mi-journée aura pour thème l’approche globale des populations vulnérables, en présence de Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale. Pour l’animer, la fondation a choisi de s’appuyer sur une personnalité très investie dans le monde associatif : Marie Drucker.


 

 

Fédérer les acteurs dans une action commune de grande ampleur

Chaque jour, un grand nombre d’associations œuvrent sur le terrain pour aider les plus vulnérables. Mais leurs actions respectives restent souvent isolées les unes des autres. C’est la raison pour laquelle la Fondation Sanofi Espoir a décidé d’impulser un grand mouvement de co-construction. Depuis six mois, associations et institutions travaillent ensemble sur des projets transversaux. Leur objectif : décloisonner les champs d’action. Et façonner des réponses concrètes à présenter lors du colloque Sanofi Espoir le 19 juin prochain.

Au cours de cette journée inédite, Marie Drucker animera les discussions de la table ronde organisée à 13 heures au Grand Auditorium. Autour d’elle : le Ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, le président de la Fondation Sanofi Espoir Xavier Darcos, le docteur Chabin-Gibert responsable du département Précarité à l’Agence Régionale de Santé, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées Sophie Cluzel, le président du directoire d’in-li Benoist Apparu et le sociologue Alain Ehrenberg.

Partant de l’approche globale des populations vulnérables, les échanges porteront sur la possible création d’un Institut du décloisonnement.

 

Marie Drucker, une femme de conviction pour un débat de fond

 

« J'ai été très sensible à l'ambition de Valérie Faillat, déléguée générale de la fondation, de réduire les inégalités en santé et de répondre aux urgences humanitaires. Il y en a sur notre territoire ! ».

Marie Drucker suit depuis longtemps les actions de la Fondation Sanofi Espoir. Lorsqu’on lui propose d’animer la table ronde du colloque, il y a comme une évidence. « J'ai été séduite par l'idée de faire travailler des associations de concert pour dégager des pistes communes. Il faut impérativement que les populations les plus vulnérables de notre pays – au premier rang desquelles les femmes et les enfants, populations les plus fragiles – aient un accès facilité aux soins. ».

Aguerrie aux débats d’idées, Marie Drucker est aussi une personnalité engagée. Et ce, « depuis toujours ». Auprès de Tina Kieffer et son association La flamme Marie-Claire pour la scolarisation des petites filles. Auprès de La Chaine de l'Espoir qui œuvre pour l’accès aux soins et à l’éducation des enfants partout dans le monde. Auprès de Sport dans la ville, association d'insertion par le sport, dont elle a été la marraine pendant sept ans. Plus récemment, elle a également présenté le Gala de la Fondation Arc contre le cancer. « J'espère apporter autant que je reçois et j'apprends auprès de tous ces hommes et ces femmes qui font tant pour les autres. »

Elle perçoit d’emblée la démarche de co-construction de la Fondation Sanofi Espoir comme « un projet extrêmement ambitieux, de moyen et de long terme. » Un projet nécessaire. Car elle est convaincue qu’il permettra de « trouver le moyen de décloisonner les actions. ».

Persuadée que des projets communs se concrétiseront à l’issue du colloque, Marie Drucker voit d’ores et déjà un horizon plus lointain. « Ce travail commun donnera lieu à un livre blanc de recommandations, qui sera remis au gouvernement. Et pourquoi pas un institut ou un ministère du décloisonnement ! »

 

S'inscrire au colloque Vulnératibilités et Parcours de vie en France.

 

Photo : crédit réservé.

, , ,