Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[PATRIMOINE] Depuis 60 ans, le réseau VMF fait vivre le patrimoine français

[PATRIMOINE] Depuis 60 ans, le réseau VMF fait vivre le patrimoine français
"Le patrimoine n'est pas l'affaire des seuls propriétaires : c'est l'affaire de tous" : en 1958, Anne de Amodio fonde l'association Vieilles maisons françaises, avec l'ambition de mettre en valeur, défendre et sauvegarder le patrimoine bâti et paysager. Reconnue comme organisme d'utilité publique cinq ans plus tard, elle compte aujourd'hui près de 20 000 adhérents et rayonne, sur les territoires, grâce à un réseau de délégués régionaux et départementaux, qui assure la triple mission de rendre accessible et de sensibiliser le public, d'accompagner les propriétaires, et de porter la voix des passionnés du patrimoine auprès des pouvoirs publics et des collectivités. Depuis 2009, la Fondation VMF, abritée par la Fondation du Patrimoine, prolonge les actions de l'association éponyme avec l'objectif plus restreint de venir en aide au patrimoine en péril. Le magazine de l'association, tiré à plus de 20 000 exemplaires, est aujourd'hui le premier magazine du patrimoine français.




 

Sauvegarder, défendre et mettre en valeur le patrimoine architectural français


 

C'est en 1958 que la marquise de Amodio, née Anne de La Rochefoucauld, fonde l'association Vieilles maisons françaises, reconnue comme organisme d'utilité publique en 1963. Véritable réseau de passionnés du patrimoine, l'association compte un réseau de délégués régionaux et départementaux qui animent, au coeur des territoires, des visites et des conférences pour rendre le patrimoine accessible au public, et le sensibiliser à sa préservation.

 

Sur le plan national, l'association milite auprès des pouvoirs publics et des collectivités pour la défense de tous les types de patrimoines, et mène régulièrement des opérations à destination des scolaires et du grand public, à l'instar de "Le patrimoine, toute une histoire" : un ensemble d'outils pédagogiques permettant aux enfants d'étudier le patrimoine, et aux enseignants de le relier à l'histoire et à l'histoire des arts.


 

Une association, un magazine et une fondation


 

Après plusieurs décennies d'activité, les actions de VMF se sont considérablement élargies : un magazine bimestriel éponyme, tiré à 20 000 exemplaires, est édité par l'Esplanade et diffusé en kiosque et auprès des abonnés. Premier magazine du patrimoine en France, il présente la particularité de produire lui-même ses reportages photographiques.

 

Créée en 2009, la Fondation VMF a vu le jour afin de porter secours aux patrimoines en situation de grand péril. Abritée par la Fondation du Patrimoine, l'organisme a déjà réussi l'exploit de récolter près de 4 millions d'euros qui ont permis de restaurer et de préserver près d'une centaine de bâtiments.



 

Fous de patrimoine : l'opération de mécénat participatif parrainée par Stéphane Bern


 

Cette année, la Fondation VMF édite la 5e édition de son opération annuelle "Fous de patrimoine" sous le label de l'Année européenne du patrimoine culturel. Campagne de crowdfunding destinée au grand public en faveur de la restauration de sites patrimoniaux en péril, l'opération récolte des dons au travers d'une plateforme dédiée. Parrainée par Stéphane Bern, cette édition compte deux temps forts mettant respectivement en valeur 2 et 4 édifices sélectionnés par le comité. Depuis 2013, cette opération récurrente a permis de récolter 450 000 euros et de venir en aide à 20 monuments.




 

, , , ,