Euronext lance le “CAC 40 vert”

Euronext lance le “CAC 40 vert”
L’indice Euronext CDP Environment France EW, créé par Euronext et impulsé par Goldman Sachs, permettra d’évaluer les entreprises selon leur performance environnementale en matière de changement climatique, de déforestation et de gestion des ressources en eau. Il est composé des 40 entreprises de l'indice SBF 120 les plus responsables dans ces domaines, un classement rendu possible grâce au travail de l’ONG britannique CDP, qui collecte des données environnementales à l'échelle mondiale.  


 

Les enjeux environnementaux s’invitent à la Bourse

 

Grâce à la base de données de CDP (6 300 structures passées en revue), Euronext peut désormais classer les entreprises avec un nouvel indice qui intègre les 40 valeurs les mieux notées dans les champs du changement climatique, de la déforestation et de la gestion des ressources en eau. Les notes s’échelonnent de A pour la note maximum de 8, jusqu'à F pour zéro en cas de refus ou d’absence de réponse. Onze entreprises françaises ont obtenu un A pour au moins l’un des programmes en 2017, parmi lesquelles Atos, Danone, Essilor, Kering, Klépierre, L'Oréal  – classé A dans les trois catégories – Sanofi et Sopra-Steria. Si cet indice ne remplace pas le CAC 40, Goldman Sachs utilisera cet indice pour l’Autocall, un produit structuré sur action. Cette évolution devrait “permettre une diversification des produits proposés aux investisseurs particuliers en France”,  a commenté le CDP dans Les Échos.

 

Atteindre les Objectifs de développement durables (ODD)

 

Ce nouvel indice, précise le CDP à l’Agefi, est “en conformité avec les recommandations du TCFD”, le groupe de travail sur le reporting climat des entreprises mis en place par le Conseil de stabilité financière (FSB). Une bonne nouvelle pour le secteur de l’ESS, ce dispositif faisant office de nouveau témoignage de la transition du monde de l’entreprise vers une économie plus responsable. “L'Accord de Paris et les ODD exigent que des capitaux importants soient alloués aux entreprises sobres en carbone, gérant de façon durable la ressource en eau et exemptes de déforestation, s’est d’ailleurs réjouit Laurent Babikian, de CDP Europe. Le fait qu'une grande banque comme Goldman Sachs se positionne sur ce type de produit, c'est plutôt encourageant. C'est aussi important parce que ce genre d'outils fournit une base pour investir en connaissance de cause.” Enfin, l’Euronext CDP Environment France EW devrait rassurer les entreprises moins sensibles aux enjeux de la performance environnementale, en venant prouver qu’elle est désormais un facteur de performance économique.

 

, , , , , ,