[SHOPPING] Movember : Jules s'engage aussi pour la santé masculine

[SHOPPING] Movember : Jules s'engage aussi pour la santé masculine
Depuis 15 ans, Movember lutte à l'échelle mondiale pour la santé masculine : le genre est un indicateur d'espérance de vie fort, puisque les hommes meurent en moyenne 6 ans plus tôt que les femmes. Cancer de la prostate, cancer des testicules et santé mentale sont les trois problèmes de santé auxquels l'association consacre ses actions. En 2017, la marque de prêt-à-porter masculin Jules rejoignait le Movement avec microDON : les clients des 300 enseignes françaises avaient désormais la possibilité, lors de leur passage en caisse, d'arrondir à l'euro supérieur le montant de leurs achats. Cet hiver, Jules s'associe aussi à la créatrice française Coucou Suzette pour proposer, depuis le 1er novembre 2018, un pin's collector offert pour tout don d'un montant supérieur ou égal à 2 euros au profit de l'association Movember.


 

Crise de la santé masculine dans le monde ?


 

D'après l'association Movember, il existe une réelle inégalité des sexes au niveau de la santé : les hommes meurent, en moyenne et dans le monde, 6 ans plus tôt que les femmes. Plus fréquemment touchés que celles-ci par les troubles mentaux, ils représentent les trois quarts des suicides d'après Organisation Mondiale de la Santé, qui évalue à 510 000 le nombres d'hommes qui se suicident chaque année dans le monde, soit un suicide chaque minute.

 

Le cancer de la prostate et des testicules représente aussi un impact considérable sur l'espérance de vie masculine. En première position parmi les cancers les plus diagnostiqués en France chez l'homme, il impacte la vie d'environ 57 000 nouvelles personnes chaque année : en 2012, près de 9 000 d'entre eux ont succombé à la maladie.


 

Movember : 5 millions de personnes "movilisées" dans le monde


 

Créée il y a quinze ans pour lutter contre la mortalité précoce masculine, Movember (un jeu de mots conçu par la contraction de "moustache" et de "november") est aujourd'hui une association internationale et indépendante qui contribue activement à financer la recherche. Avec une mobilisation de plus de 5 millions de personnes chaque année, l'organisation a récolté 57 millions d'euros et financé 1 200 projets sur la santé masculine. L'ambition ? Réduire de 25 % le nombre de décès prématurés touchant les hommes.

 

L'action Movember, ludique et massivement relayée sur les réseaux sociaux, offre à ses volontaires plusieurs formules d'engagement : si ceux qui possèdent une pilosité adéquate peuvent choisir de se laisser pousser la moustache durant novembre pour sensibiliser leur entourage, tous peuvent courir ou marcher 60 kilomètres au cours du mois : un nombre symbolique, qui représente le nombre d'hommes perdus chaque heure à cause du suicide. Pour sensibiliser et récolter les fonds, chacun peut organiser un "Mo-ment".


 

Jules va plus loin pour le dépistage des cancers masculins


 

Depuis avril 2017, les clients de l'enseigne de prêt-à-porter masculin Jules peuvent choisir, lors de leur passage en caisse, d'arrondir le montant de leurs achats à l'euro supérieur. Le dispositif, mis en place par microDON, a permis de récolter près de 150 000 euros au profit de l'association Movember, soit plus de 1,2 million de micro-dons. Les fonds collectés ont permis de financer trois programmes de recherche internationaux pour la prévention et le traitement des cancers de la prostate et des testicules.

 

À l'occasion du Movember 2018, Jules s'est associé à la créatrice française Coucou Suzette pour inciter les hommes à se laisser pousser la moustache : ils ont imaginé et conçu un pin's collector - à l'effigie d'un fringant moustachu vêtu d'une marinière - offert pour tout don supérieur ou égal à 2 euros au profit de l'association. Un encouragement fun et qui a résolument du style.

, , , , , , ,