La Fondation HEC, premier fundraiser de l'enseignement supérieur français

La Fondation HEC, premier fundraiser de l'enseignement supérieur français
Lors de la dernière campagne, la Fondation HEC a levé 112 millions d'euros. Et les ambitions ne s'arrêtent pas là.


Le blog du Monde Focus Campus, dédié à l'enseignement supérieur, vient de consacrer un article à la Fondation HEC en s'entretenant avec son nouveau président Bertrand Léonard. L'occasion de revenir sur la success story et les ambitions de la structure. 

La fondation de l'école de commerce existe depuis 1972. Aujourd'hui, elle est la plus grosse fondation de l'enseignement supérieur en France. Lors de la dernière campagne de levée de fonds qui s'est déroulée de 2008 à 2013, 112 millions d'euros ont été collectés. Ainsi, la fondation finance l'école à hauteur de 7 à 8 millions d'euros chaque année. 

Et Bertrand Léonard est ambitieux, il ne compte pas s'arrêter là. S'il ne donne pas d'objectif chiffré concernant la prochaine collecte de fonds qui s'étalera de 2016 à 2020, il explique à Focus Campus qu'il aimerait bien au moins doubler le précédent montant. 

Parmi les financements, la fondation compte bien sûr les entreprises mécènes, qui assurent environ 45 % de son budget. Elles étaient au nombre de 42 en 2014, d'après le rapport d'activité (Accenture, Axa, Danone, L'Oréal, Orange, Safran...). Mais elle est en train de multiplier les sources de financements. Elle a récemment mis en place le système des micros-dons, en sollicitant les visiteurs lors des événements organisés au sein de l'école (conférences etc.). Ensuite, l'idée est aussi d'inciter les anciens à léguer à l'école. La fondation serait d'ailleurs en phase de prospection, explique Bernard Léonard. 

Les dons permettent de développer la recherche au sein de l'école, de mettre en place de nouveaux outils pédagogiques ou encore d'attribuer des bourses.

, , , , , ,