[D'AILLEURS] L’organisation Handicap International dénonce la situation en Syrie

[D'AILLEURS] L’organisation Handicap International dénonce la situation en Syrie
Selon Handicap International, l’ampleur du conflit en Syrie est telle qu’il faudra au moins trente ans pour déminer le pays. L’ONG spécialisée dans l’aide humanitaire rapporte qu’elle a rarement vu un conflit armé aussi violent, dans lequel les civils sont aussi pris pour cibles.


Trente ans de déminage en Syrie

Cinq ans. Cela fait cinq ans que la guerre a éclaté en Syrie. Une guerre qui a fait jusqu’à présent 270 000 morts, 1 million de blessés et qui a entraîné l’exode de 12 millions de personnes, dont 5 millions hors de Syrie. Ces réfugiés, qui laissent derrière eux tout ce qu’ils possèdent pour sauver leur vie, risquent d’attendre encore longtemps avant de retrouver dans leur pays la paix qu’ils vont chercher loin de chez eux. Et pour cause, l’ONG Handicap International estime que le déminage de la Syrie prendra au moins 30 ans lorsque le conflit prendra fin. « Les démineurs vont devoir faire face à un véritable millefeuille explosif, affirme un porte-parole de l’organisation, avec différentes couches d'engins explosifs, au milieu des gravats, qui ne pourront pas être déminés par des machines mais manuellement. »

Un conflit d’une violence extraordinaire

L’ONG Handicap International confie par ailleurs qu’en vingt ans d’activité, elle n’a jamais vu un tel degré de destruction. La guerre en Syrie est non seulement incessante, mais elle affecte également les civils. En effet, les centres urbains et les habitants sont constamment pris pour cibles. Il y a un an, l’organisation a mis en place un programme préventif visant à aider les habitants à éviter les accidents et à reconnaître les armes dangereuses.

, , ,