IMS-Entreprendre pour la Cité devient Les entreprises pour la Cité

IMS-Entreprendre pour la Cité devient Les entreprises pour la Cité
Crée en 1986 par plusieurs dirigeants d’entreprise dont Claude Bébéar, ancien directeur d’AXA, IMS-Entreprendre pour la cité accompagne les organisations dans leurs actions sociétales et de mécénat. À l’occasion de sa dernière assemblée générale, le réseau a décidé de changer de nom.


Valorisation de l’engagement sociétal des entreprises

L’association IMS-Entreprendre pour la Cité souhaitait mettre en avant les entreprises, véritables acteurs du changement social. C’est donc naturellement que l’association a annoncé, à l’occasion de son asssemblée générale, le 7 juillet dernier, sa nouvelle identité : Les entreprises pour la Cité. Ce nom entend donner plus de poids aux membres du réseau, constitué de 270 entreprises (et de 3,5 millions de salariés). En effet, c’est dans un mouvement mutualisé que les entreprises jouent, aujourd’hui, le rôle principal d’acteur du développement économique et social de leur territoire. Les entreprises pour la Cité se dotent également d’une signature, qui assoit la position de ses membres dans la lutte contre les inégalités.

La RSE, au cœur des stratégies d’entreprise

Comme le rappel Jean-Paul Bailly, Président du réseau, l’entreprise ne peut croître que dans un environnement sain. Un constat qui semble parler aux entreprises. « La responsabilité sociétale est de plus en plus au cœur des entreprises », observe le Président. Selon l’étude GreenBiz, 43% des départements RSE actuel, serait dirigé par un membre de l’exécutif de l’organisation, en 2016, contre 32% l’année précédente. Aujourd’hui, l’entreprise n’est plus seulement un acteur économique à la seule recherche de profit. Désormais, elle endosse des responsabilités sociétales, n’empêchant nullement la réussite économique, au contraire.

, , , ,