Quelle place pour le mécénat dans l'entreprise ?

Quelle place pour le mécénat dans l'entreprise ?
Fin septembre, EY et Les Entreprises pour la Cité publiaient l'édition 2016 du très attendu "Panorama des fondations et fonds de dotation" (#PanoFonda). L'occasion de revenir sur les évolutions d'un secteur particulièrement dynamique.


Fondations et fonds de dotation, 4 recentrages preuve de maturité.

Le premier enseignement du Panorama des fondations et fonds de dotation c'est le quadruple recentrage que connaît le mécénat d'entreprise. Recentrage géographique, thématique, de la communication, mais aussi stratégique. En effet, au sein même de l'entreprise, la position du mécénat évolue. Celui-ci est rattaché à la direction générale dans 50% des cas (+4 points) et la stratégie de mécénat est à 68% liée à la Responsabilité Sociale d'Entreprise (RSE) et même intégrée dans 30% des cas. Cette intégration se traduit entre autres par une démarche proactive de recherche de partenaires (dans 55% des cas).

 

Des ressources en hausse à tous points de vue

Ce recentrage stratégique se traduit, notamment, par une hausse des budgets alloués aux fondations et fonds de dotation. Le budget mécénat moyen des répondants s’établit à 1 203 767 euros, en hausse de 7% par rapport à 2014 et la médiane bondit de 450 000 euros à 500 000 euros (+9 points). Au total 56% des répondants disposent d’un budget de dons supérieur ou égal à 500 000€. Au-delà des ressources de mécénat, le nombre d’employés des fondations a été multiplié par 3 en 8 ans, passant de 1,7 à 5,5 équivalents temps plein.

 

Avec un secteur plus proactif et une démarche plus intégrée, il semble que le mécénat soit de plus en plus au cœur de la stratégie des organisations. Cette dynamique d’ancrage et de progression se traduit ainsi dans la co-construction de projets et dans un mécénat stratégique et en recherche de performance.

, , ,