La Venture Philanthropy, un outil pertinent pour l’accueil des migrants ?

France, Grèce , …
La Venture Philanthropy, un outil pertinent pour l’accueil des migrants ?
Lors de la conférence annuelle de l’EVPA, les différents intervenants ont investigué les possibles utilisations du nouvel outil qu’est la venture philanthropy (VP). Par exemple, comment cette nouvelle forme d’action peut-elle permettre de résoudre les questions liées aux migrations et à l’accueil des migrants ? Pour tenter de répondre à ces questions, plusieurs panélistes de France et du Benelux ont confronté leurs expériences et les meilleures pratiques. Parmi eux, le français Simplon.co et la fondation néerlandaise “New Home Rotterdam”.


Simplon.co, un programme “refugeeks” pour apprendre à coder

À la fois fondation et entreprise (SAS) qui possède l’agrément social et solidaire (ESUS), Simplon.co est une structure atypique. En phase avec la venture philanthropy, elle lie intérêt général, lucrativité et utilité sociale. Créé à l’origine pour permettre aux personnes éloignées de l’emploi de se former au code en vue de développer une activité, Simplon.co s’est récemment associé à SINGA pour mettre ses compétences au service des réfugiés mêlant cours de français, formation technique et accompagnement vers l’insertion professionnelle. Bien que le programme soit encore dans une phase pilote, il reçoit le soutien d’Accenture, de Total et de la Fondation de France. 

 

New Home Rotterdam, habiter pour intégrer

Émanation de la Fondation De Verre Bergen, la Fondation New Home Rotterdam s’adresse aux réfugiés syriens avec un titre de séjour. Tout au long de ce programme intensif, ils sont accompagnés pour la location d’un logement dont la fondation est bailleur, par des cours de langue accélérée, une introduction au quartier et à la ville, et des conseils d’insertion ou de formation professionnelle. Un programme de recherche de l’Université Erasmus étudiera l’impact de ce programme tout au long de sa réalisation. 

 

Si ces programmes sont d’intérêts et offrent des réponses nouvelles à la question des migrants, l’on pourra objecter qu’ils ne s’adressent qu’aux migrants ayant d’ores et déjà obtenu un statut. Toutefois, la venture philanthropy fait une fois de plus partie de la “boite à outils” des acteurs de l’utilité sociale.

, , , ,