L'AFD et le Groupe SOS s'associent pour promouvoir l'entrepreneuriat social

L'AFD et le Groupe SOS s'associent pour promouvoir l'entrepreneuriat social
L’AFD et le Groupe SOS, entreprise sociale présente dans 35 pays, ont signé un partenariat fin juin. Par le rapprochement des acteurs publics et privés, cette collaboration vise à promouvoir l’entrepreneuriat social dans le monde.


 

L’entrepreneuriat social, pilier du développement durable

De la participation à l’atteinte des objectifs du développement durable, à la création d’écosystèmes locaux destinés à promouvoir l’indépendance économique des territoires, en passant par la mise à disposition de biens et de services abordables aux populations défavorisées, l’entrepreneuriat social répond à de nombreux besoins. C’est pour favoriser cette nouvelle approche de l’économie, mêlant intérêt général et rentabilité financière, que l’Agence française de développement (AFD) et le Groupe SOS ont signé un partenariat. Concrètement, cet accord, qui vise à promouvoir l’innovation sociale à l’international, doit permettre le rapprochement des ONG, grandes entreprises et autres acteurs publics locaux.

Hybrider les savoirs et les compétences du public et du privé

Comme le précise Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD, « ce partenariat permettra à l’AFD de bénéficier de l’expertise du Groupe SOS en matière d’entrepreneuriat social afin de mieux intégrer cette dimension dans [ses] interventions ». Il participera aussi à « la construction d’une stratégie française pour la promotion des nouveaux modèles de l’économie sociale et inclusive à l’international ». Jean-Marc Borello, Président du Groupe SOS, se réjouit de son côté : « Pour la première fois, la plus grande entreprise sociale européenne s’associe avec un établissement public français d’envergure pour promouvoir l’innovation sociale partout dans le monde. »

, , , ,