Le projet Moteur, vers l’égalité des chances

Le projet Moteur, vers l’égalité des chances
Le projet Moteur est centré autour de la relation humaine qui permet de redonner confiance aux jeunes issus des milieux populaires. Il vise à déclencher chez les jeunes (14-22 ans) l’envie de progresser, mais surtout de grandir en favorisant leur rencontre avec des modèles et des ateliers d’orientation.


 

 

Un projet humaniste via la vidéo

 

Pour le premier volet de l’opération, tous les jeunes de 14 à 22 ans sont invités à faire découvrir leur environnement en réalisant une vidéo sur une personne qu’ils admirent ou qui les inspire. L’ensemble des 10 films lauréats a été diffusé sur cinq chaînes du groupe France Télévisions le 22 juin 2017 : France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô. Le but : faire changer le regard de la société sur ces jeunes issus des zones urbaines sensibles qui ont trop souvent fait l’objet d’une indifférente médiatisation.

 

Les 10 lauréats ont eu la chance de participer au Festival de Cannes. Thierry Frémaux, Délégué Général du Festival, a remis personnellement les prix. Quant aux 15 autres lauréats, ils gagnent une formation au Youtube Space, des formations à l’ESRA ainsi que des journées de découverte à l’AFP. Le comédien Samuel Le Bihan a parrainé ce projet, présidé par l’artiste Abd Al Malik.

 

Orientation et insertion des jeunes


Avec leurs partenaires fondateurs la Fondation SFR et l’agence WNP, le projet moteur a remis les claps d’or Moteur aux lauréats à la Terrasse de la Caméra d’Or. Le message ? « Croyez en vous, avancez et saisissez votre chance ». Le deuxième volet du projet s’axe principalement sur les ateliers Déclic Moteur qui concerne l’orientation des jeunes. Déclic Moteur permet aux jeunes collégiens et lycéens de zones d’Éducation Prioritaire et aux jeunes ayant décroché du système scolaire de participer à des ateliers de travail autour de l’égalité des chances.

 

L’association a organisé des ateliers de quatre heures sur le format de « serious games », encadrés par des coachs pour mieux révéler les talents et ainsi s’ouvrir sur divers métiers. Ainsi, en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale et les académies de Créteil et d’Amiens, ce ne sont pas moins de 900 élèves de REP et REP+ qui ont pu bénéficier du savoir de ces ateliers 2.0. Environ 1 400 élèves sont attendus pour l’édition 2018.

 

, , , ,