[ON Y ÉTAIT] Christophe Itier s'exprime sur l'ESS au Crédit Coopératif

[ON Y ÉTAIT] Christophe Itier s'exprime sur l'ESS au Crédit Coopératif
Le 3 octobre, le Crédit Coopératif accueillait, via sa fondation, la restitution de l'étude commandée par Le Mouvement Associatif et l'UDES à KPMG : Modèles socio-économiques des associations : quelles stratégies d'évolution ? Débat sur l'étude puis tables-rondes avec le secteur associatif se sont succédé. Enfin, en super star, pour la clôture de la conférence, Christophe Itier, haut-commissaire à l'ESS (économie sociale et solidaire) et à l'innovation sociale, s'est exprimé.


Pour sa première prise de parole dans le secteur, Christophe Itier a parlé sans détour, rappelant souvent son passé de "patron d'association" [La Sauvegarde du Nord]. Il y a eu un peu de politique, des propos sur la position du gouvernement sur l'évolution de l'ESS et aussi des réponses à des questions que le secteur se pose depuis les élections. En attendant un entretien long-format, voici ce que nous avons avons appris sous forme de notes.

 

- L'ESS est passé de Bercy au portefeuille du ministre de l'Écologie par cohérence avec le "projet de société" présidentiel.

- L'ESS doit s'ouvrir et polliniser les autres secteurs en étant offensif (sic). 

- La co-construction est cruciale pour l'ESS. Et le haut-commissaire travaille à un pacte de mesures livré d'ici la fin de l'année. 

- Ce Social Business Act, qui sera peut-être rebaptisé, prendra en compte les impératifs d'impacts et les besoins d'autonomie des associations : "L'État n'a plus d'argent, vous l'aurez compris. Puisqu'on n'a plus d'argent, donnons la liberté !" 

- Christophe Itier veut relever le plafond de défiscalisation du mécénat pour les PME et TPE.

- Pour lui, finis les team-buildings classiques. Le mécénat est un bon outil de fidélisation des collaborateurs et permet de lutter contre le turn-over dans les entreprises. 

- Il veut redéfinir l'innovation sociale et la développer.

- Rêve d'une "Social French Tech" pour promouvoir ce talent français. [Nous aussi] 

 

 

, , , ,