Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Extramuros, soutenu par la Fondation Veolia, libère l’up-cycling

Extramuros, soutenu par la Fondation Veolia, libère l’up-cycling
Extramuros est une entreprise d’insertion spécialisée dans l’up-cycling située dans le centre de tri de Veolia à Gennevilliers. Experte en menuiserie, la structure porte aussi un programme ambitieux de développement d’une filière de récupération et de valorisation de mobiliers de bureau largement soutenu par la Fondation.


 

Du 21 septembre au 25 octobre 2017 se tenait à la galerie VIA (Valorisation de l'innovation dans l'ameublement), l'exposition "Nouvelles vies", qui présentait les dernières tendances design en matière d'écoconception et de recyclage. En bonne place dans l’exposition, des réalisations d’Extramuros, entreprise d'insertion pionnière de l'up-cycling en France. “La "récup" pâtit d'une mauvaise réputation. Les objets recyclés seraient de basse facture, sans intérêt. L’up-cycling consiste au contraire à revaloriser des produits hors d'usage, afin de créer des objets de grande qualité conjuguant subtilement utilité et esthétisme”, explique Julien Richardson, son directeur.

 

Menuiserie à partir de matériaux récupérés et revalorisés

Depuis sa création en 2007, la petite équipe de quatre personnes d’Extramuros a développé une expertise forte dans la menuiserie avec la fabrication de mobiliers de bureaux haut de gamme. « L’ensemble de ces créations s’adresse essentiellement aux entreprises soucieuses de la responsabilité de leurs achats. Des grands comptes comme La Poste, VINCI Construction, SNCF, ADP, Kinnarps et Veolia sont nos clients », indique le directeur.

 

Extramuros entretient une relation privilégiée avec cette dernière entreprise. « Grâce au soutien de la fondation Veolia, nous sommes hébergés dans le centre de tri de Gennevilliers, explique Julien Richardson. L’endroit est stratégique, nous nous situons au bout d’un flux entrant de matériaux qui constitue l’essentiel de notre approvisionnement », poursuit-il.

 

Créer une filière en open source

Autre soutien d’importance de la fondation Veolia : sa participation, aux côtés de Kinnarps leader européen du mobilier de bureau et Valdelia eco-organisme du secteur, au programme “Chants Libres”:  Un projet de création de filière de récupération et de valorisation à l’échelle nationale, voire européenne. « Un dispositif ambitieux porté par Extramuros qui comprend une étude actuellement en cours et six actions complémentaires mobilisant nos partenaires jusqu’en 2019. Le déploiement de ce programme sur 10 sites en cinq ans devrait permettre la création de 85 emplois, dont 64 en insertion », indique Julien Richardson. Une mise en œuvre d’autant plus urgente que sur les 2 millions de tonnes de déchets d’ameublement produits chaque année en France, seulement 15 % sont recyclés aujourd’hui.

, , , , , ,