Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Aide d'urgence : douze entreprises privées s'engagent aux côtés du Quai d’Orsay

Aide d'urgence : douze entreprises privées s'engagent aux côtés du Quai d’Orsay
Cet hiver marque une nouvelle avancée dans le dialogue entrepris entre les secteurs publics et privés. Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a en effet signé douze conventions de partenariat relative à l’aide humanitaire avec différentes fondations et entreprises solidaires. Reconnaissant le rôle « grandissant et indispensable » du secteur privé dans les situations humanitaires d’urgence, ce partenariat marque le début d’une collaboration étroite entre le Quai d’Orsay et ces acteurs privés de la société civile.


 

L’État fait appel aux entreprises privées pour le soutenir en cas de crise humanitaire

 

Dans la majeure partie des cas, il s’agira pour les fondations de mettre à disposition des moyens humains, matériels et financiers sur sollicitation du Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ou des ONG lors de crises humanitaires. Les modalités d’intervention pour les acteurs du privé sont pour la majorité des conventions à déterminer « au cas par cas » selon leurs ressources et les possibilités. « [Ces partenariats] illustrent la volonté du Quai d’Orsay de travailler étroitement avec les acteurs privés et de la société civile à travers des projets innovants et ambitieux », indique le Quai d’Orsay.

 

Une couverture globale de l’aide d’urgence

 

Pour son « armée humanitaire », le Quai d’Orsay s’est entouré des meilleurs soldats. Chaque acteur privé interviendra selon son domaine de compétences et ses champs d’intervention, qui couvriront aussi bien les besoins logistiques d’acheminement que les besoins matériels des ressources de médicaments et denrées alimentaires, tout en garantissant des facilités d’accès à l’eau et à l’électricité.

 

Liste des fondations et entreprises sous convention avec Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères :

 

Fondation Suez et Aquassistance : eau, assainissement et gestion des déchets, soutien humain et formation

Fondation Carrefour : stocks de produits Carrefour, mise à disposition de la logistique du Groupe et des ressources humaines

Fondation Sanofi Espoir : évaluation des demandes de médicaments, co-financement de projets

Tulipe : kits de produits de santé et médicaments

Airbus Foundation : crédit d’heures de vol d’hélicoptères, mise à disposition d’images satellite, transport de passager en fret ou avion

Fondation Veolia : accès à l’eau, réseaux d’énergie, gestion des déchets solides ou liquides, décontamination des sols, lutte contre le choléra

Nutriset : mise à disposition de produits fabriqués au cas par cas, promotion de compléments nutritionnels

Fondation Chanel : au cas par cas

Fondation Mérieux : partage de connaissances et co-financement des projets

Centre Français des Fonds et Fondations : expertise et connaissance

Électriciens sans Frontières : matériel et ressources mis à disposition par les partenaires associés : Fondation Nexans (soutien financier), Legrand (matériel électrique et mécénat de compétences), Fondation Schneider Electric (lampes solaires portables et SHS), Rexel Fondation (approvisionnement en matériel électrique), Enedis (mécénat de compétences), Fondation EDF (soutien financier), SDMO (groupes électrogènes), Rte (matériel électrique et mécénat de compétences), Prysmian (câbles), Sonepar (soutien matériel).

 

, , , , ,