Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[RADIO] L'éco des solutions sur le thème de l’agriculture biologique

[RADIO] L'éco des solutions sur le thème de l’agriculture biologique
Comme chaque semaine, Patrick Lonchampt anime l'émission L’éco des solutions sur RCF. Cette semaine, l’émission s’est interrogée sur les circuits courts et les produits biologiques. Carenews, partenaire média pour la rubrique " actualités du mécénat, de l'ESS et de l'intérêt général ", a évoqué le module mis en place par la Croix-Rouge sociale, la plateforme de générosité Lilo et l’association Solikend.


Dans " L'éco des Solutions ", Patrick Lonchampt s'intéresse à une problématique économique et à ses solutions. Le thème de L'Éco des solutions (#EcoSolu) de ce lundi était : Circuits courts, produits bios, du producteur au consommateur, est-ce encore possible en France ?

 

Les questions foisonnent auprès des invités Mathilde Golla, Journaliste et auteure du livre " 100 jours sans supermarché ", Julien Adam, Fondateur de " Au bout du champ ", Angélique Piteau, Porte-Parole du Groupement des Agriculteurs Biologiques d'Ile-de-France et Rodolphe Rosier, CEO d’ONIRIQ, start-up française créée pour fournir des solutions solaires domestiques pour des populations situées hors réseau, principalement en Afrique.

Julien Adam s’interroge sur la place du bio, entre l’agriculture dite “ industrielle “, et celle qui est en recherche de qualité. Pour Angélique Piteau, l’agriculture est “ en transition “, avec de plus en plus d’agriculteurs qui se dirigent vers de l’agriculture alternative, telle que les circuits biologiques. Le label “ agriculture biologique “, étiqueté dans les supermarchés semble être, pour elle, une façon d’être certain de favoriser l’agriculture biologique, “ au sens large “.

 

L'actualité de l'économie sociale et solidaire, du mécénat et de l'intérêt général par carenews

 

La Croix-Rouge lance un module de sensibilisation à l’urgence sociale destiné au grand public
 

Le module a été lancé par la Croix-Rouge sociale à destination du grand public, afin de pouvoir s’adresser à des personnes en situation de vulnérabilité sociale.
D’une durée d’une heure, il se distingue en cinq étapes que sont :
 

- l’observation,

- l’entrée en relation,

- l’écoute,

- la mise en contact,

- la fin de l’échange
 

Des sessions de formation seront dispensées gratuitement par les bénévoles de la Croix-Rouge directement dans ses unités locales et délégations territoriales, dans toute la France et plusieurs fois dans l’année. Il est possible de s’y inscrire à partir de 12 ans.
 

À rappeler que :

- le Réseau Entourage et Le Carillon sont deux associations qui oeuvrent également pour créer du lien social avec des personnes en situation de vulnérabilité.

- le numéro 115, pour le Samu Social est mis en place si une personne n’a pas d’abri, particulièrement d’actualité pour l’alerte grand froid.

  

Le chiffre de la semaine : Lilo dépasse les 600 000 euros récoltés

  

A chaque recherche sur Lilo.org, les publicités générées par l'internaute sont traduites en gouttes qu'il reverse aux projets de son choix.
En trois ans, la start up Lilo a récolté 620 000 euros. Une centaine de porteurs de projets et associations, pré-sélectionnés par la start-up et soutenus ensuite directement en ligne par les internautes, vont, ou en ont déjà bénéficié.

Le site réserve 50% de son chiffre d'affaires au financement à des oeuvres caritatives.  Lilo projette d'atteindre le million d'euros reversé avant la fin de l'année en cours. En outre, le modèle s'exporte en Italie et en Espagne.

 

L’actualité shopping : la plateforme Solikend vous aide à réserver des hôtels tout en faisant bénéficier des associations


Sur Solikend, jusqu’au 15 mai, toutes les nuits sont offertes par les hôteliers au profit de la solidarité. Il est également possible de faire un don à une association en réservant sur le site.
L’association compte se transformer en ESUS (entreprise d’utilité sociale) et s’étendre, avec 100 hôtels participants, 5000 nuits solidaires et 500 000 euros de dons collectés pour une quarantaine d'associations d’ici 2019.

, , , , , ,