Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[LIVRE] Xavier de Bayser - Le défi de la simplicité

[LIVRE] Xavier de Bayser - Le défi de la simplicité
" Notre pessimisme sur l'état du monde est nourri par la perception de son excessive complexité ", peut-on lire sur la postface de l'essai " Le défi de la simplicité ", de Xavier de Bayser. Dans son ouvrage, l'auteur propose des solutions simples aux quatre grandes problématiques universelles que sont la faim dans le monde, la malnutrition, la santé et la durabilité de notre planète.


 


D'où vient la simplicité ?

 

L'auteur explique l'étymologie du mot simplicité par ses racines indo-européennes. Le mot vient de -sem, qui signifie unité, identité, et de -plek, qui veut dire pliure. Ainsi, selon Xavier de Bayser, " si l'identité implique une unicité, avec une seule pliure, le danger vient d'une double pliure, celle de la duplicité, qui entraine la complication. "


 

Les solutions de Xavier de Bayser, expliquées dans son ouvrage
 

 

L'agriculture intensive/La faim dans le monde
 

 

Xavier de Bayser propose des alternatives écologiques à l'agriculture intensive.

En effet, il soumet l'idée d'un voile de culture pour maintenir l'humidité autour de la plante, et ainsi, diminuer la photosynthèse. La production agricole des pays pourrait être décuplée sans avoir recours aux OGM " en concentrant simplement les efforts sur une juste utilisation de l'eau et du soleil ".


Dans une optique d'agriculture plus durable, l'auteur suggère l'utilisation de jardins potagers pour y faire pousser des légumes biologiques ou la permaculture comme avec l'exemple de la ferme du Bec Hellouin.


 

La malnutrition
 

 

L'auteur déplore la sous-nutrition qui touche d'abord les enfants " dont le droit à la santé doit pourtant s'imposer à tous ". Il rappelle qu'aujourd'hui, le monde compte 350 millions d'enfants malnutris de moins de deux ans et que la malnutrition est un facteur sous-jacent dans environ 45 % des décès d'enfants de moins de cinq ans.
La solution proposée par Xavier de Bayser est la luzixine, l'extrait foliaire de luzerne qui est un concentré de nutriments. Un traitement à base de luzerne pourrait, selon l'auteur, résoudre la plupart des maladies associées à la malnutrition.

 

La santé

 

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 3,3 milliards de personnes sont exposées au paludisme. Une solution simple et peu coûteuse : la tisane d'Artemisia, dont il a été prouvé qu'une consommation de plusieurs fois par semaine préviendrait le paludisme.


 

L'énergie renouvelable
 

 

L'auteur avance une solution pour la durabilité de la planète : l'agrivoltaïsme. " Grâce à une meilleure domestication du soleil, l'agrivoltaïsme génère des retombées économiques et écologiques importantes et nous ramène à la simplicité d'un soleil qui éclaire et nourrit la planète ", explique-t-il.

Le principe est de disposer des panneaux solaires au-dessus des cultures pour capter les rayons du soleil tout en améliorant la qualité et le rendement des plantes. L'auteur déplore le peu de recours à l'agrivoltaïsme, louant par là une externalité infinie et gratuite.


 

Des solutions pour l'avenir de notre planète
 

 

La simplicité mise en avant par Le défi de la simplicité est de s'intéresser à ces plantes qui " guérissent mieux que les " combinaisons coûteuses de molécules chimiques à effet secondaires souvent désastreuses " liées à la recherche médicale. Même chose pour l'énergie de notre planète, qui, selon lui, pourrait être produite grâce à " une alliance de vent et de l'eau ".
 

Xavier de Bayser dénonce en outre des recherches médicales " motivées par la course à l'argent ". Il enjoint chacun à s'intéresser aux solutions simples, souvent peu coûteuses qui auraient comme faculté d'améliorer, non seulement notre mode de vie, mais aussi celles de millions de personnes moins favorisées.

 

 

Le Défi de la simplicité : un chemin vers une croissance plus équitable. Xavier de Bayser. Éditions de l'Archipel, 2018. Prix : 7,50 euros.

, , , , ,