Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Les entreprises aussi relèvent le défi du World Clean Up Day

Les entreprises aussi relèvent le défi du World Clean Up Day
Ce 15 septembre, les citoyens du monde entier sont invités à se mobiliser pour le “World Clean Up Day” et à collecter des déchets sauvages. Le projet a vu le jour il y a dix ans, et se tient désormais dans près de 150 pays. En France, 81 000 tonnes de déchets sauvages attendent cette année d’être collectés par les bénévoles, tandis que 3,5 millions de participants sont prévus sur la planète. Les entreprises sont également encouragées à rejoindre le mouvement. Focus sur les actions de trois partenaires clé de l’évènement, Allianz France, Kiloutou et Vinci Autoroutes.


 

 

Une mobilisation de toutes les entreprises pour l’écologie

 

Longtemps raillées pour leurs pratiques entraînant une surconsommation et leur impact négatif sur l’écologie, les entreprises sont aujourd’hui nombreuses à avoir pris le virage responsable et à soutenir diverses actions contre la pollution ou pour la préservation de la planète. “Le nombre d’entreprises rejoignant le mouvement en France ne cesse d’augmenter”, assure ainsi Yaël Derhy, coodinatrice générale de l’opération. Elle en dénombre à quelques jours du lancement environ 250. “Quasiment toutes organisent des opérations de nettoyage, mais nous avons également des conventions de mécénat, financier mais aussi beaucoup de compétences, ajoute-t-elle. De la petite boutique aux très grandes entreprises, tout le monde participe, et ce dans presque tous les secteurs.”

 

Encourager un déclic aux bonnes pratiques

 

Allianz France, partenaire de l’évènement, profitera du World Clean Up Day pour diffuser les bonnes pratiques auprès de ses collaborateurs. "Au-delà du soutien à la mobilisation du 15 septembre, notre objectif est de renforcer la prise de conscience et d'insuffler un changement de comportement. Installer des collecteurs de mégots, supprimer des gobelets jetables, limiter la consommation de papier sont des solutions simples” a commenté Martine Baruch, responsable du projet RSE chez Allianz France, consciente que le “réel challenge est d'accompagner cette transition dans la durée.” Le groupe a mené une large campagne de communication, interne auprès de ses 9 000 salariés et de ses clients – environ 1,3 million de personnes –, tous conviés à participer à l’opération citoyenne, mais aussi du grand public, en s’associant à un YouTubeur pour une vidéo. Du mécénat de compétences est également prévu sur le long terme. VINCI Autoroutes a également opté pour un soutien global, incluant du mécénat financier, des opérations de communication et une mobilisation des collaborateurs. L’entreprise Kiloutou est de son côté investie à plusieurs niveaux puisqu’elle met à disposition des compétences et du matériel pour transporter les déchets ainsi que des magasins. “La mobilisation, c’est ce qui participe à la prise de conscience, conclut Yaël Derhy. L’idée est de mettre des choses en place en interne après la journée de mobilisation.”

 

 

, , , , , ,