Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

“Donner fait du bien” : France Générosités veut inciter les Français à donner

“Donner fait du bien” : France Générosités veut inciter les Français à donner
France Générosités a lancé sa campagne annuelle de promotion de la générosité, #DonnerFaitDuBien. Le syndicat souligne que 58 % des Français déclarent soutenir financièrement au moins une association ou une fondation, et que 46 % donnent au moins une fois par an. Afin de comprendre qui seront les donateurs de demain, elle invite les internautes à répondre à un sondage en ligne réalisé avec l’IFOP. Également au menu, un focus sur les nouvelles formes de dons, un autre sur le prélèvement à la source et enfin une cartographie de la générosité des régions.


 

 

Un sondage avec l’IFOP pour l’avenir du don et une cartographie

 

Quel sera le donateur type de ces prochaines années ? Dans le cadre de sa campagne annuelle "Donner fait du bien", France Générosités s’est associé à l’IFOP pour proposer un sondage en ligne. Le syndicat créé en 1998 pour “défendre, promouvoir et développer les générosités en France” veut déterminer à quoi ressemblera le donateur de demain. Une cartographie des régions de France permet également de mesurer leur générosité. En tête de file, le bassin parisien ouest avec 66 % de donateurs, et la région parisienne (61 %). L’infographie de France Générosités renseigne également sur le sexe des donateurs, la fréquence des dons, le montant ainsi que les causes soutenues.

 

Focus sur les différentes formes de dons

 

La campagne 2018 de #DonnerFaitDuBien met également l’accent sur les différentes modalités de dons accessibles aux donateurs. Car aujourd’hui, le profil du philanthrope n’est plus seulement celui du millionnaire au grand cœur : tout le monde peut donner, souvent ou non, beaucoup ou pas. Crowdfunding, micro-dons avec les arrondis en caisse, sur salaire ou sur relevé bancaire, ou encore carte bleue solidaire, il suffit de trouver son modèle tient à rappeler l’association. Un mémo technique détaille également le processus de la déduction fiscale à l’heure du prélèvement à la source.








 

, , , , , ,